Assurance: Abidjan a abrité la 18 eme assemblée génerale de l’Agence pour l’Assurance du Commerce en Afrique

Abidjan a accueilli, ce mercredi 27 et ce jeudi 28  juin,  la 18e Assemblée Générale de l’Agence pour l’Assurance du Commerce en Afrique (ACA), précédé d'une Table Ronde.  Plusieurs représentants de Gouvernements africains, des investisseurs, des assureurs ainsi que des institutions financières ont pris part à ce rendez vous. Les participants ont tenté d’apporter des solutions à la problématique de l’accès aux financements des entreprises industrielles.

0
242
Assemblée Générale ordinaire de l'ACA au sofitel hotel,Ivoire(Abidjan).credit photo: Abidjan.net

La Table Ronde du  mercredi 27 juin, s’est tenue  autour du thème: « la performance et l’impact financiers de l’ACA pour l’exercice ». Elle  a enregistré la participation des représentants de Gouvernements africains, des investisseurs, des assureurs ainsi que des institutions financières. Les  participants d’examiner et de tenter d’apporter des solutions à la problématique de l’accès aux financements des entreprises industrielles.

“Le risque en Afrique est aujourd’hui beaucoup moins élevé qu’il ne l’était il y a des dizaines d’années. Mais les financements internationaux perçoivent encore le risque du continent comme étant toujours élevé”, a indiqué George Otieno, Directeur Général de l’ACA.

“L’ Afrique est un endroit sérieux pour faire des affaires et le continent a accès à des solutions d’assurances de calibre mondial pour atténuer les risques qui s’y trouvent”, a affirmé le Directeur Général de l’ACA.

La 18e Assemblée générale de l’ACA, s’est ouvert  ce jeudi en présence des actionnaires de l’Agence pour l’Assurance du Commerce en Afrique (ACA)  .Pendant des heures, les actionnaires ont examiné   les états financiers 2017 de l’ACA et ont tenté de donner des résolutions pour l’accès au financement des entreprises.

Pour rappel, l’ACA ( agence pour l’assurance du commerce en Afrique) est née en 2001 par des  pays membres de la COMESA grâce à un financement de la banque Africaine de développement(BAD). Elle a pour but de fournir l’assurance-investissement /risques politiques aux investisseurs. La Côte d’Ivoire est actionnaire depuis 2015 ainsi que le bénin et Ethiopie. La 17 eme assemblée générale s’était tenue à Nairobi , au Kenya.

Meliane Nomel

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici