Assurance : Augmentation du capital minimum des compagnies Rwandaises.

Le capital minimum des sociétés d’assurances exerçant au Rwanda a augmenté. Cette décision a été prise par la banque centrale du Rwanda en décembre 2018. Toutes les compagnies exerçant sur le sol Rwandais sont donc appelées à se conformer à cette décision.

0
103

Les compagnies d’assurance dommages doivent donc disposer d’un capital minimum de 3 milliards RWF (3,3 millions USD). Elles ont un délai de trois ans pour se conformer à cette décision.

Quant aux compagnies vie du Rwanda, leur capital minimum se  porte à 2 milliards RWF (2,2 millions USD). Elles disposent  d’un délai de deux ans pour y parvenir.

Cette décision de la banque centrale du Rwanda vient en parfaite cohérence avec la décision du conseil des ministres des assurances de la zone CIMA. En effet, en avril 2016,  ce dernier avait décidé d’augmenter le capital minimum des compagnies d’assurances.

Cependant, cette disposition est jugée difficile à appliquer. Ont indiqué les assureurs lors de la 42ème assemblée générale de la Fédération des Sociétés d’Assurances de Droit National Africaines (FANAF) du 12 au 15 février 2018 à Kigali (Rwanda). Selon eux, seules 25% des compagnies d’assurance peuvent se conformer à cette exigence.

Pour rappel, en avril 2016, le conseil des ministres des assurances de la zone CIMA a augmenté le  capital social minimum des sociétés d’assurance de la zone. Ce capital passe de 1 milliard FCFA (1,7 million USD) à 5 milliards FCFA (8,7 millions USD). Les assureurs locaux disposent depuis lors d’un délai de cinq ans pour se conformer à cette exigence.

Liza Bambo

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici