Digital

Banque Mondiale- le programme Xl Africa dédié aux startups d’Afrique Subsaharienne évoluant dans le numérique

La Banque mondiale lance le programme XI Africa. Durant ce  programme d’accélération qui dure cinq mois, les “20 startups les plus prometteuses d’Afrique Subsaharienne  recevront un mentorat de la part d’experts internationaux et locaux, qui évolueront à travers un programme d’apprentissage sur mesure, amélioreront leur visibilité régionale et accéderont à des investisseurs et partenaires potentiels”.

 

En marge des réunions du printemps qui se tiennent à Washington, le groupe de la Banque mondiale a lancé, ce vendredi, le programme Xl Africa, une initiative permettant d’accompagner les 20 startups numériques les plus prometteuses d’Afrique subsaharienne.

Dans ce  programme d’accélération qui dure cinq mois, “les startups recevront un mentorat de la part d’experts internationaux et locaux, qui évolueront à travers un programme d’apprentissage sur mesure, amélioreront leur visibilité régionale et accéderont à des investisseurs et partenaires potentiels”.

« Les startups numériques sont des moteurs importants de l’innovation en Afrique », a souligné le vice-président de la Banque mondiale pour la région Afrique, Makhtar Diop. Avant d’ajouter : « Pour multiplier et diffuser les nouveaux services et technologies au-delà des frontières, elles ont besoin d’un écosystème intégré qui fournisse un accès aux marchés régionaux et aux investissements mondiaux ; les initiatives panafricaines telles que Xl Africa jouent un rôle essentiel en liant à l’échelle du continent les startups locales et les sociétés et investisseurs».

En effet, Selon la banque, Xl Africa sera accompagné par des groupes d’investissements africains (le réseau African Business Angel Network (Aban), Goodwell Investments, Knife Capital, Nest Africa, Silvertree Capital, Singularity Investments, etc) et des partenaires commerciaux tels que: Orange, Thomson Reuters. « Le programme est lancé dans un contexte d’intérêt croissant envers le secteur numérique africain. Selon un récent rapport de Disrupt Africa, en 2016, le nombre de startups technologiques ayant obtenu un financement a augmenté de 16,8 % par rapport à 2015 ».

 

Source: Fratmat Info

 

Lire aussi:

Bénin : la Banque mondiale débloque 500 millions de dollars US pour soutenir le plan d’action du gouvernement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *