Banque Toute l'actualité de la Finance

Burkina Faso : Le pool bancaire national va financer une société cotonnière à hauteur de 70 milliards de FCFA

Le pool bancaire national vient d’octroyer à la Société burkinabè des fibres textiles (SOFITEX) un financement de 70 milliards de F CFA pour la campagne cotonnière 2017-2018. La convention de financement a été signée le 8 décembre 2017 à Ouagadougou (Burkina Faso). 

 

L’appui du pool bancaire servira à l’achat du coton graine auprès des producteurs, au transport du coton vers les 15 usines d’égrenage dont dispose la société. Ainsi qu’à l’évacuation de la fibre de coton vers les ports d’embarquement de la Côte d’Ivoire, du Togo, du Bénin et du Ghana.  De même que l’achat et le dispatching des intrants.

 

Selon le chef du pool bancaire national, Cheikh Travaly ,directeur général d’Ecobank-Burkina, le crédit est accordé à un taux de 6% contre 6,4% pour la campagne passée et 8,25% pour 2012-2013.

Cette baisse des taux d’intérêt traduit, selon M. Travaly, les efforts consentis par les banques pour assurer la pérennité de l’équilibre de la filière.

Le Pool bancaire national comprend douze banques, qui sont  ECOBANK Burkina, la Banque Atlantique, BCB, BDU. Ainsi que la  BICIA-B, BOA, BSIC, Coris Bank international, CBAO, ORABANK, Société générale et  UBA.

 

La Sofitex ambitionne de produire 563 000 tonnes de coton conventionnel pour la campagne cotonnière 2017-2018, contre 544 000 tonnes, la saison précédente.  Ce déficit  de 13% est lié à une mauvaise pluviométrie et une invasion des insectes, selon la société.

Créée en juin 1979 et basée à Bobo-Dioulasso, la SOFITEX est la plus grande des trois sociétés cotonnières du pays. Elle compte 16 usines de traitement de graines de coton et assure 85% de la production cotonnière du pays.

 

Pour rappel, la culture du coton au Burkina Faso impacte directement près de 400 000  ménages. Le coton contribue pour environ 4 % au Produit intérieur brut (PIB) et pour 17,5 % aux recettes d’exportations de ce pays.

 

Avec Apanews

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *