Comment choisir son assurance Automobile : 3 bonnes pratiques

En Côte d’Ivoire, l’assurance automobile est obligatoire. C’est à dire que tout véhicule motorisé, roulant  ou  stationnant sur la voie publique, doit être assuré. Pour ce faire, il ne s’agit pas de sauter sur la première compagnie d’assurance qui se présente à vous. Mais, de s’assurer avoir fait le bon choix par rapport à ses attentes et moyens. Voici donc 3 choses à faire avant de souscrire à une police d’assurance auto.

0
216
Crédit: goafricaonline

Pour vous couvrir en cas d’accident, toutes les compagnies d’assurances proposent de grandes formules en assurance automobile. Vous devez donc en  choisir une, qui définit bien vos attentes et besoins.

Bien Définir ses besoins?

Dès l’acquisition d’une voiture, ne vous emballez pas pour souscrire à une police d’assurance auto. Vos besoins dépendent du type de voiture que vous possédez. La  voiture est ‘elle neuve ou ancienne?  Mon véhicule sera-t-il stationné dans une zone sécurisée ou non ? S’agit-t-il d’une voiture d’occasion ou haut de gamme ? quelle police d’assurance sera la mieux adaptée à mon véhicule?. Ce type de réflexions vous aidera à savoir si vous avez besoin d’une assurance au tiers ou tous risques, de garanties contre le vol, bris de glace et autres options .Si le véhicule est ancien, si elle a perdu  une partie de sa valeur au fil des années, le propriétaire peut se contenter de la garantie minimale obligatoire: l’assurance « responsabilité civile ».

Cette couverture prend en charge le dédommagement des préjudices corporels ou matériels causés à des tiers, mais elle ne prévoit pas une indemnisation de l’assuré pour les dommages subis par sa propre voiture lors d’un accident engageant sa responsabilité.

Pour une voiture neuve, il est conseillé de souscrire à une assurance « tous risques » afin de bénéficier d’un dédommagement conséquent en cas de sinistre. Notamment un accident, un vol ou un incendie. Cette garantie prend également en charge les dommages subis par des tiers ainsi que l’indemnisation du conducteur en cas de préjudice corporel. Toutefois, le choix vous revient. Seulement définissez bien vos besoins

2) Comparer les prix

Après avoir garanti les critères qui vous sont indispensables, Chercher à comparer les offres des différentes compagnies d’assurance de votre lieu de résidence. En effet, d’une compagnie à une autre, les prix peuvent être différents. Ils peuvent aller du simple au double. Alors en fonction de vos moyens, choisissez celui qui vous convient, en comparant tout simplement les prix. Vous pouvez le comparer ici:  https://bit.ly/2MqQ2sp

Sachez que  Pour être couvert à la hauteur de vos besoins réels, il faut donc maîtriser les coûts des cotisations en modelant les garanties. Cependant, ne vous focalisez pas trop sur le prix car l’assurance la moins chère ne sera pas forcément la meilleure. Inutile, donc, de signer la première offre intéressante qui se propose à vous.

PS: Si le prix d’une assurance vous paraît attractif, vérifiez le montant de leurs franchises : bien souvent, ils sont excessifs. Cela signifie qu’en cas de sinistre, vous devrez dépenser des sommes relativement élevées. Pour avoir une franchise plus abordable, il est donc préférable de payer plus au niveau des garanties

3) Se poser les bonnes questions

Avant de souscrire à une assurance automobile, posez-vous les questions suivantes: Quel niveau de protection pour le véhicule?, Quelle utilisation ferez-vous du véhicule ?, Quel niveau de protection pour le conducteur ? Comment sont régler les sinistres? . Ce sont les garanties, que vous déciderez de sélectionner ou non pour votre contrat, qui détermineront en grande partie le prix de vos cotisations, ainsi que les conditions et montant du reste à charge des frais liés à un sinistre.

Vous avez maintenant  trouvé le type d’assurance automobile qui convient à vos besoins. Avant de conclure, vérifiez si votre assureur et son représentant sont inscrits au registre de l’Autorité des marchés financiers de l’Union Monétaire Ouest Africaine (AMF-UMOA) ancien (CREMPF).

Pour rappel, en Côte d’Ivoire, Un véhicule qui n’est pas en règle est frappé d’une amende de 22.500 Francs CFA. Par ailleurs,  en 2015,  le taux des prestations payées par rapport aux primes émises en assurances automobile était de  34,13 % selon les chiffres officiels.

Meliane Nomel

 

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici