Congo-Appel à Manifestation d’intérêt: Sélection d’une institution de Microfinance en vue de favoriser l’intégration communautaire des ex enfants soldats

0
343

L’ONU Femmes, en partenariat avec certaines agences ONUSIENNES et l’Etat, lance un appel de manifestation d’intérêt pour la sélection d’une Microfinance. Cette microfinance servira d’appui pour la réinsertion communautaire des ex enfants soldats.

ONUFEMMES participe à la mise en œuvre du « Projet conjoint d’intégration communautaire des ex enfants soldats en territoire de Rutshuru » en partenariat avec  les agences des nations unies et des entités étatique à savoir, le PNUD, l’UNICEF, le PAM,ONU FEMMES, INPP et le bureau du représentant personnel du chef de l’Etat en charge de la lutte contre les violences sexuelles et le recrutement d’enfants.

En effet, malgré les institutions qui ont été mises en place et la situation de sécurité  progressivement amélioré, les opérations militaires en cours dans la partie orientale du pays il y a encore des poches d’instabilité au Katanga associés à la présence de groupes armés dans le Nord, le Sud Kivu et en Ituri.

A la fin de 2016, le pays compte encore plus de  1,7 million des personnes déplacées soit une moyenne de plus ou moins  3000 déplaces par jours.Les groupes armés et les conflits violents connexes, provoquant l’insécurité et des déplacements massifs de population restent l’une des causes profondes, empêchant la stabilisation et le développement durable dans l’Est de la RDC. Cela se traduit, entre autres, dans la suspicion et les tensions ethniques avec comme conséquence, les violences sexuelles et sexistes, l’enrôlement des enfants dans les forces et groupes armées et tant d’autre formes de violations des droits humains.

Les premières victimes de cette situation sont les groupes les plus vulnérables, notamment les jeunes, en particulier les enfants associés aux forces et groupes armés, les familles d’accueil et les victimes de violences sexuelles et sexistes.
Cependant ces catégories sociales constituent la principale main d’œuvre de tous les secteurs de la vie rurale. Ainsi les activités économiques exploiteurs à court terme sans investissements à long terme, les services sociaux pauvres et les perspectives économiques et sociales  sont très limitées.

Pour ces raisons, le projet conjoint est mis en œuvre afin de contribuer àla stabilisation et àla sécurité dela zone cibléepar la réinsertionsocio-économique desEAFGA (enfants associés aux forces et aux groupes armés), les victimes des violences sexuelles et les déplacés dans lescommunautés locales.
Dans les différents processus de mise en œuvre du projet CAAFAG, des recommandations ont été formulées pour combler les gaps des capacités techniques et opérationnels et ceux de la cohérence des interventions qui visent la promotion du développement local et la participation politique des femmes.

Entre autres activités,  il est prévu de renforcer les activités économiques des survivants des violences basées sur le genre à travers la mise en place d’une ligne financière avec une IMF de la place afin d’assurer l’octroi de micro Crédit rotatif aux bénéficiaires du projet. C’est dans ce cadre que le présent appel  à manifestation d’intérêt est lancé aux institutions de micro finance pour appuyer promouvoir l’accès des femmes à l’épargne et au micro crédit, l’octroi et le suivi des micro crédit rotatif.

 

OBJECTIFS POURSUIVIS

Etablir une intermédiation financière entre une IMF locale et ONU FEMMES en vue de faciliter l’accès au crédit et à l’épargne des bénéficiaires et de renforcer financièrement leurs activités économiques.

L’IMF recruté  aura comme responsabilité de :

  • Former les bénéficiaires sur l’épargne et le crédit suivant les groupes solidaires déjà formés
  • Faciliter aux bénéficiaires l’accès au crédit et à l’épargne ;
  • Faire le suivi des crédits  et de remboursement ;
  • Partager le rapport sur le taux de remboursement  et la redistribution  rotatif des créditsdes bénéficiaires pour leur remboursement.

ONU FEMMES aura  la responsabilité pour sa part de mette les fonds de garantie en faveur des bénéficiaires du projet.

 

 

PROCESSUS DE CANDIDATURE ET DE SELECTION

Le présent appel à manifestation vous est adressé en vue de procéder à une sélection d’une institution de micro finance pour faciliter aux bénéficiaires l’accès à l’épargne et au crédit.

Seuls les IMF ayant manifesté leur intérêt à cet appel et ayant été sélectionnées, pourront être sollicitées et /ou  faire l’objet d’une évaluation de risque au moment opportun pour la mise en œuvre desactivités du projet.

 

 

DOSSIER DE SOUMISSION

  • Une lettre de motivation décrivant les objectifs et les résultats déjà atteints par l’IMF  dans le cadre des activités proposées par ONUFEMMES
  • Une méthodologie de mise en œuvre des activités proposées
  • Une fiche de renseignement signée par le responsable de l’IMF

 

 

CRITERES D’ELIGIBILITE

  • L’expertise de l’organisation en matière d’octroi de crédit et d’épargne
  • La redevabilité et le contrôle financier.
  • La présence/localisation à Rutshuru et l’ancrage dans la communauté.
  • La capacité satisfaisante de couverture géographique de l’organisation dans la zone  de Bwisha d’intervention du projet, La réputation de l’organisation et de son personnel

 

 

CATEGORIES NON CONCERNEES PAR L’APPEL

  • Personne physique sans affiliation institutionnelle
  • Les IMF non agréées à la banque centrale  de la RDC.

Les ONG  intéressées  peuvent  souscrire et déposer le dossier  sous plis fermé au Bureau de ONU FEMES Nord Kivu dans le bâtiment du PNUD à Goma ;
Et  utiliser l’adresse mail électronique d’ONU Femmes unw.drc.recruitment@gmail.com

La date limite de dépôt de candidature est fixée 15 avril  2017 à 17h00.

Contact

Société :ONU Femmes

Site Internet :

Email :unw.drc.recruitment@gmail.com

 

 

Source Médiacongo.net

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici