Côte d’Ivoire/Entrepreneuriat féminin : 3 fonds disponibles pour les agrotransformatrices

Bonne nouvelle pour les femmes agrotransformatrices de la Côte d’Ivoire. Trois fonds sont disponibles pour elles dans 3 institutions différentes à savoir: la Banque Atlantique, Coris Bank et l’agence emploi jeune de Côte d’Ivoire. L’information est donnée par les représentants de ces institutions à une cession d’informations dédiée au financement à l’occasion du Forum Femme et Développement ( FOFED), qui s’est tenu du 27 au 29 septembre à Abidjan.

0
352

Ces fonds ont pour objectif d’accompagner les femmes entrepreneures  dans leur projet afin de contribuer au développement économique de la Côte d’Ivoire.  

D’après Mr Issoufou Bamba, conseiller projet à l’agence emploi jeune de Treichville, le fond de l’emploi jeune est disponible pour l’accompagnement des femmes et des jeunes de 18 à 55 ans.

Cette structure sous tutelle du ministère de la jeunesse et de la promotion de l’emploi,crée depuis le 8 avril 2015  a pour objectif de favoriser l’insertion professionnel. “ Il dispose de plusieurs programmes dont le programme d’autonomisation de la femme qui intervient dans le vivrier et l’élevage”. A t il précisé.

“Le financement se fait sous formes de prêts. les femmes peuvent bénéficier de 1 à 25 millions FCFA. Pour en bénéficier , elles sont priées de se rendre dans les agences emploi  jeunes, parsemées dans tout le pays. les prestations sont gratuites mais il faudra s’inscrire sur la plateforme de l’agence: www. agenceemploijeunes.ci . Pour les zones non couvertes, il est demandé de se rendre dans les agences emploi jeunes des localités de résidence. Ce fond ne demande ni de caution et de garantie. Mais un apport personnel est demandé. Le taux d’intérêt est de 12%. A t’il indiqué.

Pour une création d’activité,il est octroyé pas plus de 5 millions. Ce prèt a  une échéance de 3 ans. L’agence emploi jeune finance tous les secteurs sauf le cacao,  le café, le palmier à l‘huile, l’anacarde et le transport. A précisé Mr Issoufou Bamba.

Selon le représentant du ministère du commerce, katacla fulgence, sous directeur du partenariat et de la coopération à la direction du partenariat à l’accès au financement et aux marchés du ministère du commerce de la Côte d’Ivoire, 2 fonds sont disponibles pour le financement des femmes agrotransformatrices.  

Le premier fond est celui que met  la BACI (banque atlantique) pour le financement des femmes. Il s’agit de  5 milliards FCFA.( Cette somme découle d’une convention entre la Côte d’Ivoire  et la la baci, succursale Ivoirienne de la banque centrale Marocaine, a l’issue de cette convention, a signé un contrat avec le ministère du commerce Ivoirien.)

Ce fond est pour les femmes entrepreneures en début d’activité ou en activité mais, qui exercent sur le territoire national. Le fond de la BACI est  disponible depuis août 2017. Les prêts vont de un million à 50 millions FCFA. Des négociations sont en cours pour le financement des projets en deçà ou en dessous de cette fourchette. Quant au taux d’intérêt , il s’établit à 8% .Des négociations sont également en cours pour la révision de ce taux.   le délai de remboursement est de 7 ans maximum pour les montants importants.

Le fond coris bank quant à lui favorise les deux sexes. homme et femmes. Ce sont au total 10 milliards FCFA  disponibles . Seulement 2,5 milliards FCFA sont disponibles pour la première tranche de financement. Il est mis à la disposition de la population depuis juin 2018.

Les personnes concernées sont les commerçants, les artisans et les entrepreneures.hommes commes femmes.Les demandes des  femmes agrotransformatrices sont encouragées. Coris bank octroie donc au minimum 5 millions à 50 millions FCFA. le taux d’intérêt est  de 9% pour une échéance de 6 ans. Les conditions sont les mêmes que ceux de la BACI.

La possibilité est donnée aux femmes de proposer le montant et la période de remboursement. Les dossiers sont déposées au ministère du commerce et de l’artisanat sis au plateau, près de la mairie de ladite commune, du lundi au vendredi. Autre condition: le business plan doit être de qualité.

“Au niveau de la banque atlantique seulement 1200.000 millions  FCFA ont été octroyés. C’est à dire que plus de 3 milliards sont encore disponibles.

Dans le cadre de ce financement, il est possible de recevoir un financement tout étant en coopérative ou étant seul.” précise M. Katacla.

Ce financement se fait aussi par investissement, l’octroiement des machines. Concernant les garanties et cautions des négociations sont en cours pour leur suppression. Cependant une caution pourrait être demandée. La requête est négociable.

Les dossiers à fournir sont entres autres le registre de commerce, la déclaration fiscale d’existence, le certificat de résidence et le business plan.

Pour rappel, le Forum Femme et Développement ( FOFED)  est une initiative de la fondation Awi qui lutte pour l’autonomisation des femmes par la promotion des agrotransformatrices. Pendant 3 jours successifs, les femmes agrotransformatrices ont pu être équipées tant sur la formation que sur les stratégies de ventes et sur le partenariat en business.En somme, ;ce sont des femmes qui en sont réparties richement équipées au vu de la qualité des panels et ateliers de formations.

Meliane Nomel

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici