Côte d’Ivoire : Mowali, la nouvelle plateforme de Orange et MTN qui permet l’interopérabilité du mobile money

Il est désormais possible de transférer de l’argent à un compte Orange money via un compte MTN money et vice versa .Cela est possible grace à Mowali, entreprise commune des deux plus grands opérateurs de mobile money du continent africain, Orange et MTN. Lancé le 22 novembre 2018, Cette innovation permettra donc l'interopérabilité des paiements sur l'ensemble du continent Africain.

0
132

Mowali est une plateforme qui connecte les fournisseurs de services financiers et clients au sein d’un réseau unique. Elle fonctionne comme une société de services, ouverte à tout fournisseur de mobile money, en Afrique. y compris les banques, les opérateurs de transfert d’argent et les autres fournisseurs de services financiers.

Grace à Mowali, il est possible de transférer des fonds entre comptes de mobile money, en temps réel et à coût réduit, quel que soit l’opérateur. C’est a dire qu’un client de Orange pourra transférer de l’argent à un client de MTN.

L’objectif de Mowali est d’accroître l’usage des services de mobile money, auprès des utilisateurs et des commerçants. Elle.est destinée à permettre l’interopérabilité au-delà des marchés existants de MTN et d’Orange, afin d’en faire bénéficier les 338 millions de clients de mobile money en Afrique

Par ailleurs, Mowali bénéficiera automatiquement des bases clients Mobile Money de MTN et d’Orange. Soit plus de 100 millions de comptes sur 22 des 46 marchés de l’Afrique subsaharienne. ..

« En offrant une interopérabilité totale entre les différentes plateformes, Mowali constitue un pas en avant significatif permettant au mobile money de devenir un moyen de paiement universel en Afrique. Accroître l’inclusion financière en utilisant les technologies du numérique est un élément essentiel pour le développement économique de l’Afrique, en particulier pour les communautés les plus isolées.» Indique Stéphane Richard, PDG d’Orange.

« Cette solution incarne l’ambition d’Orange d’être un acteur majeur de la transformation digitale du continent. En nous associant à MTN, un autre leader du marché africain, nous accélérons le rythme de cette transformation au point de changer la vie de nos clients en leur fournissant des services plus simples, plus sûrs et plus avantageux ». a-t-il ajouté.

Pour le groupe MTN ; il s’agit « d’accélérer la pénétration des services financiers mobiles en Afrique et Mowali est un des moyens de l’atteindre. » a déclaré Rob Shuter, PDG du groupe MTN

Ainsi, ce partenariat avec Orange est donc “une étape importante pour affirmer notre rôle substantiel dans la réalisation des objectifs de développement durable des Nations Unies qui consistent à éliminer la pauvreté extrême. Ainsi qu’à renforcer le développement socio-économique sur les marchés dans lesquels nous opérons”.poursut’il

Pour la GSMA  qui soutient cette initiative, sa création contribue à transformer davantage les services financiers mobiles sur l’ensemble du continent africain. Elle témoigne du leadership et de l’engagement continu de l’industrie du mobile dans la promotion de l’inclusion financière et dans le renforcement des capacités économiques au travers de la collaboration entre acteurs du secteur. La GSMA est donc fière de soutenir le développement de Mowali », a déclaré Mats Granryd, Directeur général de la GSMA

Pour rappel,  avec plus de 690 millions de comptes mobile money. Le marché du mobile money est devenu un outil essentiel, un puissant levier pour et les compagnies de téléphones mobiles et les consommateurs. Certains pays d’Afrique de l’ouest ont déja lancé l’interopérabilité comme le Ghana.  Rappelons  également que quelques mois auparavant, la Côte d’Ivoire. a rendu possible la portabilité des téléphones mobiles. Ce qui rentre dans le processus de développement des compagnies de téléphonies mobiles.

Meliane Nomel

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici