Côte d’Ivoire /portabilité des numéros mobile: Ce qu’il faut  savoir

Les Ivoiriens pourront changer d'opérateur mobile tout en conservant leur numéro de téléphone à partir du 3 septembre prochain. L’information a été donnée par l'autorité de régulation des télécommunications de Côte d'Ivoire (ARTCI) le 16 août 2018 à  Abidjan.  Dans cet article, nous vous disons ce qu’il faut savoir sur la portabilité des numéros mobiles en côte d’Ivoire.

0
159
credit: Imatin.net
C’est quoi la portabilité des numéros mobiles

La portabilité des numéro mobile est le service qui permet à un abonné de changer d’opérateur tout en conservant son numéro de téléphone mobile.

Dans la pratique, En côte d’Ivoire,  la nouvelle donne veut dire que dès le 3 septembre prochain, un client avec un numéro orange pourra devenir client de MOOV ou MTN et vice versa.  Cette annonce est la suite logique des succès enregistrés lors de la phase expérimentale effectuée  à la mi-avril par  l’autorité de régulation des télécommunications de Côte d’Ivoire (ARTCI.) d’après la structure.  La portabilité est gratuite.

Les conditions d’éligibilité au service de portabilité

D’après l’autorité de régulation des télécommunications de Côte d’Ivoire (ARTCI), pour bénéficier de cette innovation, le client doit être identifié conformément à la réglementation en vigueur. Son numéro de téléphone actuel doit être actif depuis plus de soixante (60) jours calendaires soit deux mois. Et il doit s’assurer de ne pas avoir été porté lors des soixante (60) jours calendaires précédant la demande en cours. Le client ne doit pas faire l’objet de contentieux relatif à des impayés avec l’opérateur dont il se sépare. En effet, lorsque le client est lié à l’opérateur par un contrat d’abonnement explicite, le non-respect des clauses de résiliation pourrait constituer un motif de rejet d’une demande de portage. Une fois, ces critères respectés,  le client pourra  se rendre directement dans une agence de l’opérateur auquel il souhaite s’affilier et faire sa demande.

Bon à savoir

Selon l ‘ARTCI,  lorsque le portage est effectué, l’abonné perd les avantages et services auxquels il avait souscrit auprès de son ancien opérateur. Cela inclut le crédit, les sms gratuits, les bonus voix et data. Le client perd aussi ses numéros favoris, sa messagerie personnalisée, ses numéros enregistrés sur la carte SIM . Seuls les numéros enregistrés dans la mémoire du téléphone resteront.

Selon toujours l’ARTCI, à chaque fois que  l’abonné se fera porter, il recevra une nouvelle carte SIM de son nouvel opérateur. Toutefois le compte mobile money associé au numéro reste actif. L’abonné pourra réaliser les opérations techniquement possibles dans les mêmes conditions que les abonnés non portés.

Une fois le numéro désactivé par l’EX opérateur, le nouveau dispose d’un délai d’une heure pour activer la ligne du client porté. Le client peut se faire porter chez l’opérateur de son choix autant de fois qu’il le souhaite. Le délai  pour effectuer un “portage” est de 24 heures.

Par ailleurs,  en cas de litige survenant suite à une demande de portage, l’abonné peut saisir l’ARTCI : en envoyant sa plainte à l’adresse suivante consommateurs@artci.ci ou se rendre à l’’ARTCI à son siège à Marcory Anoumabo.

Pour rappel, certains pays Africains comme le Sénégal en 2015, le Ghana en 2011, et le Cameroun en 2017,ont adopté cette solution. La mise en vigueur de la portabilité des numéros mobiles est susceptible d’apporter un changement, Cependant, les consommateurs  s’interrogent sur  la fiabilité d’une telle innovation.

Meliane Nomel

 

 

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici