Bourse Toute l'actualité de la Finance

La Douala stock exchange (DSX), continue ses activités en attendant l’arrivée de la BVMAC

La Bourse nationale des valeurs mobilières du Cameroun, la Douala stock exchange (DSX), poursuivra ses activités en attendant le transfert de la Bourse régionale des valeurs mobilières d’Afrique centrale (BVMAC) de Libreville à Douala. Annonce faite ce jeudi 30 novembre par la Commission des marchés financiers (CMF) .

 

Selon ce communiqué, la Douala stock exchange (DSX), continuera ses activités  en attendant la mise en œuvre effective de la décision de la Conférence des chefs d’Etat de Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC).

En outre «la CMF continue à exercer son rôle de régulateur du marché financier national, sous réserve des orientations gouvernementales et des prescriptions attendues de l’Acte Additionnel de la CEMAC sur cette décision», a précisé  Jean Claude Ngbwa le président de la CMF.

En conséquence, « tous les acteurs du marché financier (Douala Stock Exchange, dépositaire central, banque de règlement, prestataires de services d’investissement) poursuivent leurs activités respectives dans le cadre de la dynamisation du marché financier. Et dans la perspective de l’intégration des deux places financières décidée par les Chefs d’Etat de la CEMAC », a-t-il souligné.

Cette sortie de la CMF met les choses au clair et permet aux acteurs de poursuivre leurs activités en attendant le passage de témoin souhaité par les dirigeants de la CEMAC.

Pour rappel, les chefs d’Etats, réunis à Ndjamena, au Tchad le 31 octobre 2017 au cours d’un sommet extraordinaire, avaient décidé de fixer le siège du Régulateur du marché financier régional à Libreville et celui de la Bourse des valeurs mobilières régionale à Douala.

Par ailleurs  la BEAC (Banque des Etats de l’Afrique centrale) a été désignée comme dépositaire central.

 

Avec Apanews

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *