Euromoney Côte d’Ivoire Conférence 2017- Mobilisation des financements pour une croissance durable

0
146

La première Conférence de la Fondation Euromoney,  organisée en Côte d’Ivoire et consacrée à l’économie ivoirienne s’est tenue du 28 au 29 mars à l’hôtel Radisson Blu, en présence du Vice-Président Daniel Kablan Duncan, qui avait à ses côtés le Ministre de l’Economie et des Finances, Adama Koné. Cette conférence de haut niveau a réunit plusieurs experts nationaux et internationaux du monde de la finance et de nombreux acteurs clés du secteur privé.  

 

“Côte d’Ivoire 2020: Créer un dynamisme en soutenant la croissance”

 

Ce thème a pour but de mette en lumière les opportunités d’investissement et de financement dans les secteurs économiques les plus importants du pays. Entre autres, les banques, les marchés de capitaux, les petites et moyennes entreprises (PME), la technologie et l’innovation, les infrastructures, le pétrole et le gaz, l’énergie et l’agro-industrie.

Elle a permis de réfléchir auxquels  est confrontée la Côte d’Ivoire dans l’atteinte de ses objectifs de développement, en améliorant la contribution du secteur privé et en diversifiant l’économie nationale. Cela passe donc le renforcement des capacités des PME, la flexibilité en terme de taxes pour les PME et une facilité en terme de prêt bancaire pour leur permettre de se développer.

Citant les potentialités qu’offre la Côte d’Ivoire, le Vice-Président a affirmé que « la Côte d’Ivoire est la locomotive de l’Afrique de l’Ouest, la première économie de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) et la deuxième économie de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) ».

S’il reconnaît que différentes réformes ont été engagées par l’État ivoirien en vue de soutenir le développement de son secteur privé, et celui de l’économie nationale, il a rassuré en revanche, de la disposition de l’État à faire davantage.

Pour sa part, le Ministre de l’Économie et des Finances, Adama Koné a salué la tenue de cette conférence. Selon lui, «en réunissant également d’éminents experts et spécialistes sur des thématiques liées au développement, la conférence devrait aider à relever des défis auxquels nous sommes confrontés.

Avant la Côte d’Ivoire, deux pays Africains que sont le Nigéria et l’Egypte, avaient déjà accueilli les conférences économiques de la fondation Euromoney.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici