Fintech : Facebook crée sa monnaie digitale à Genève,suisse

Le plus grand réseau social, Facebook a créé sa monnaie digitale nommée « Libra ». Cette monnaie compte offrir ainsi des prestations de service dans la finance et la technologie, notamment la Blockchain. Ceci , à travers sa nouvelle entreprise «Libra Networks Sarl » fondée à génève, il y a quelques semaines. L’information est donnée par le site d’information suisse, Handelszeitung ce 16 mai 2019.

0
137

«Le but de la société [Libra Networks Sarl] est la prestation de services dans les domaines de la finance et de la technologie. Ainsi que le développement et la production de software et d’infrastructure “y relatifs”, en particulier en lien avec des activités d’investissement, l’opération de payements, le financement, la gestion d’identité, l’analyse de données, big data, blockchain et d’autres technologies ». Indiquent  les statuts de la nouvelle entreprise, selon  handelszeitung. Précisant que Facebook n’a pas encore fait de déclaration officielle.

D’après cette plateforme suisse,  selon les médias américains. la nouvelle monnaie digitale (crypto-actif) de Facebook s’appellera ” Libra”. Elle sera liée au dollar. Chaque pièce Facebook correspondra à exactement un dollar, qui sera déposé auprès d’une institution financière. Ainsi le Facebook Coin devient le soi-disant stable Coin .Il est susceptible de fluctuer dans le prix par rapport au dollar à peine. Contrairement au Bitcoin. A en croire la plateforme suisse.

Avec cette monnaie, les utilisateurs de Whatsapp devraient pouvoir s’envoyer de l’argent. Les magasins ayant intégré Facebook pourraient accepter la devise. Il est également prévu de rémunérer directement les utilisateurs à l’avenir, par exemple pour les interactions avec la publicité. Souligne la plateforme suisse. C’est donc un système de paiement complet qui a un réseau d’acceptation. Il ne se limite pas aux transferts d’argent de migrants vers leur pays d’origine.

Selon ce site , pour commencer, Facebook compte mettre en circulation un milliard de pièces de monnaie. l’Inde pourrait être servie en premier, d’après des rumeurs.

Par ailleurs, Facebook, aurait discuté avec des institutions financières. Tels que Visa et Mastercard, la firme de traitement de paiement FirstData. Ainsi que des e-commerçants afin de les convaincre de rejoindre son futur réseau de paiement.

Rappelons que “libra” n’est pas le premier lien de
Facebook avec la blockChain. En décembre 2018, la plateforme d’informations, Bloomberg avait annoncé que la société de Zukerberg travaillait sur une cryptomonnaie indexée sur le dollar appelé : « stablecoin ». Cette cryptomonnaie serait utilisée pour les transferts d’argent au sein de sa messagerie WhatsApp, dans un premier temps sur le marché indien. En février 2019, le New York Times avait indiqué que ce futur Facebook Coin devait être lancé au premier semestre et que le réseau social cherchait à lever un milliard de dollars pour ce projet.

Meliane Nomel

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici