Ghana : 96 succursales de sociétés de microfinance révoquées sont ouvertes aux entreprises

Environ 100 succursales des 347 sociétés de microfinance du Ghana dont les licences ont étés révoquées par la Banque du Ghana sont toujours ouvertes. C’est une initiative de la banque du Ghana afin de permettre aux anciennes institutions de soit faire valoir leurs créances, soit rembourser leurs emprunts existants. Relate la presse Ghanéenne ce 28 octobre 2019.

0
79

«Les parties prenantes sont invitées à se rendre dans les 96 succursales d’exploitation les plus proches des succursales de la MFC fermées par le séquestre pour obtenir le remboursement de leurs emprunts et toute autre demande relative à la mise sous séquestre de leur MFC touchée ». A indiqué dans un communiqué la banque de Ghana.

« Les débiteurs des 347 MFC concernés qui ne se sont pas complètement acquittés de leurs obligations envers eux devraient le faire dans les agences opérationnelles désignées comme étant leurs agences dans les meilleurs délais », ajoute le communiqué.

Vous pouvez aussi lire: https://bit.ly/36megL0

“ces institutions continuent de faire des paiements, dans la mesure du possible, aux déposants dont les créances ont été dûment validées et admises”. Précise le communiqué

Pour rappel, La banque centrale du Ghana  a sanctionné en  retirant leur licence à 347 sociétés de microfinance et à 39 sociétés de microcrédit du pays.  Cette décision a pour but de préserver la stabilité de système financier du pays. A annoncé l’institution de régulation du pays dans un communiqué transmis à la presse locale le vendredi 31 mai 2019. La décision  est  déjà en vigueur depuis  début juin 2019.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici