Journée de Sensibilisation et Information sur les assurances: Environ 90% de la population ivoirienne n’est pas couverte

0
28
credit photo Abourse
Le Trésor Public ivoirien a organisé le jeudi 07 décembre  dernier, la première édition de la « journée de sensibilisation et d’information des assurés, victimes et bénéficiaires de contrats d’Assurance ».  Cette initiative s’inscrit dans le cadre de l’exécution du Plan Stratégique de Développement du Trésor Public placée, cette année 2017, sous le sceau de l’information fiable et disponible à temps.

 

Cette journée  qui a réuni plusieurs professionnels du secteur des Assurances et le grand public, est une initiative de la Direction Générale du Trésor et de la Comptabilité Publique, à travers la Direction des Assurances.

Selon Diarrassouba Karim,  Directeur des Assurances, «  cette initiative s’inscrit dans le cadre de l’exécution du Plan Stratégique de Développement du Trésor Public placée, cette année 2017, sous le sceau de l’information fiable et disponible à temps. »

« Ce Plan qui est décliné en plusieurs projets vise, entre autres, l’assainissement des Systèmes Financiers Décentralisés, des banques et du secteur des assurances » a-t-il indiqué.  Il comprend notamment  le Projet de « Réforme du dispositif de contrôle ».

 

Adama Coulibaly, Directeur de Cabinet,  représentant  le Ministre de l’Economie et des Finances, a exprimé sa  satisfaction pour « l’organisation de cette journée qui vient dynamiser le secteur des Assurances ». Selon M. Coulibaly, « Environ 90% de la population n’est pas couverte par une police d’Assurance, alors que  l’offre d’Assurance n’excède pas 5%. De même le taux de pénétration reste également faible,  1,7% contre une moyenne de 4% en Afrique. » .

«  Aujourd’hui, il convient donc d’améliorer ces différents, vu l’importance du secteur dans la protection sociale des populations et le développement de l’épargne ainsi que des investissements en Côte d’Ivoire. » a –t-il declaré. Adama Coulibaly a également  encouragé le secteur des Assurances à continuer de soutenir l’action publique.

 

« le chiffre d’affaires engrangé par ce secteur a atteint 306 milliards de FCFA en 2016 avec un taux moyen annuel de progression de l’ordre de 7% sur les dix dernières années.»

 

L’importance du secteur des assurances dans la mobilisation des ressources internes

 

Pour le  Directeur Général du Trésor Public, Assahoré Konan Jacques,  « cette journée de sensibilisation et d’information, entend donner aux assurés, victimes et bénéficiaires de contrat d’assurances  les outils nécessaires pour une intervention efficiente dans le processus d’indemnisation. ».

Par ailleurs, M. Assahoré a souligné que l’importance du secteur des assurances dans la mobilisation des ressources internes n’est plus à démontrer.

 

En effet,  « le chiffre d’affaires engrangé par ce secteur a atteint 306 milliards de FCFA en 2016 avec un taux moyen annuel de progression de l’ordre de 7% sur les dix dernières années.»  révèle t-il. Tandis que l’actif net détenu est toujours en progression et s’élève à plus de 600 milliards de FCFA en 2016.

Saluant l’apport des Compagnies d’Assurances dans le financement de l’Économie, le Directeur Général, a rappelé que celles-ci contribuent de fort belle manière au succès des différents emprunts obligataires lancés par le Trésor Public. Ainsi ces compagnies  ont mobilisé 6,617 milliards, soit 5,47%   du TPCI 6% 2013-2016  et 11,307 milliards de FCFA, soit 11,57% du montant global sollicité, concernant le TPCI 6,3% 2013-2018.

 

Plusieurs sociétés d’Assurances ont pris part à cette journée. Des panels et des échanges ont permis d’informer davantage les populations sur le secteur des Assurances et son fonctionnement.

Le Trésor Public espère ainsi aider à rapprocher les Assurés des Assureurs et à instaurer davantage la confiance entre les deux parties.

 

Pour rappel, la Côte d’Ivoire est le leader du secteur des Assurances au niveau de la zone CIMA (Conférence Interafricaine des Marchés d’Assurances). Le secteur comprend 33 sociétés dont 11 pour la branche vie et 22 non Vie.

Il a généré 302 milliards de FCFA en 2016 contre 282 milliards de FCFA en 2015

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici