La 3e édition de L’Africa CyberSecurity Conference a ouvert ses portes ce mercredi

La 3e édition de l’Africa Cyber Security Conférence (Africa CSC) a ouvert ses portes ce mercredi 24 octobre 2018 au sofitel Hotel Ivoire, à Abidjan. Pendant trois jours des panels, des tables rondes, des workshop se feront autour du thème : Cybersécurité, moteur de la transformation digitale. Ils ont pour objectif d’adresser particulièrement les directives stratégiques, les nouvelles technologies, les solutions techniques, de même que les enjeux sociaux, économiques et politiques propres à l’Afrique.

0
55

Comment réussir sa transformation digitale,  une économie digitale est-elle possible sans confiance ?  Des interrogations qui ont fait objet de débats lors des tables rondes et workshop au cours de cette première journée de l’ Africa CyberSecurity Conference .

A l‘issue des échanges, selon les panélistes, la transformation digitale ne se fera pas sans confiance. La sécurité étant  le moteur de développement de l’économique numérique. Les Etats, les entreprises et les citoyens feront mieux de concilier la transformation digitale avec la cybersécurité.

« Il ne peut y avoir de transformation digitale sans sécurité », ont-ils affirmé.

Pour le président de l’Africa  CyberSécuritys, M. Coulibaly, l’Afrique  a  intérêt à  avoir un cyberespace résilient afin de réaliser son potentiel économique. A l’en croire, la révolution numérique ne concerne plus uniquement la connectivité et l’accès. A t’il indiqué dans son discours d’ouverture.

Selon Auguste Diop, le PDG de Talentys, une société de sécurité informatique ivoirienne présente en Afrique de l’Ouest, les banques et les sociétés de télécommunications sont les premières cibles des pirates, qu’il s’agisse des fraudes bancaires ou des nouvelles solutions de paiement électronique (règlement de factures et transfert d’argent par téléphone portable), qui sont en pleine expansion sur le continent.

Pour rappel, l’Africa CyberSecurity Conference est donc une plateforme inclusive qui réunit à Abidjan, chaque année, et ce depuis 2016. Elle est organisée pour décloisonner le débat sur les enjeux de la transformation digitale, particulièrement la cybersécurité.  Pour cette 3e édition, elle se tiendra jusqu’au 26 octobre2018.

Meliane Nomel

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici