La caisse nationale du crédit agricole du Sénégal (CNCAS) devient la Banque agricole du Sénégal

La caisse nationale du crédit agricole du Sénégal (CNCAS) devient la banque agricole du Sénégal. Cette nouvelle identité a été révélée aux partenaires ce 12 juillet 2019 à Dakar. Ce changement s’inscrit dans le plan stratégique 2018-2022 (« Synergie 2022 ») avec un service clientèle renforcé et de nouveaux produits

0
256

 « La CNCAS a décidé de changer d’identité visuelle sur la base d’un diagnostic fait sur les 35 ans d’existence. Ce travail a révélé qu’il était nécessaire de faire évoluer notre appellation, de faire évoluer nos codes couleurs dans le sens de les moderniser mais aussi dans le sens de lever toute équivoque quant à notre qualité de banque » a expliqué Malick Ndiaye, Directeur Général de la CNCAS reconduit Directeur Général de la Banque Agricole.

« Il y’a plus qu’un changement de nom. Nous allons changer aussi notre façon de donner le service à la clientèle, nous allons donner de nouveaux produits » a-t-il ajouté.

 Cette nouvelle identité de la Banque agricole passe nécessairement par de nouvelles offres de services. A savoir l’ouverture d’un guichet crédit-bail agricole,  la création d’une application mobile. Ainsi que le lancement d’une plate-forme digitale nommée « AfgriCash » . Et sans oublier “la diaspora”.

Ce changement s’appuie donc sur trois notions principales. Notamment, l’engagement, l’écoute et la modernité. Cette mutation s’accompagne d’une nouvelle identité visuelle mais aussi au-delà d’une volonté affirmée d’être la banque leader dans le financement des chaînes de valeurs agricoles. Elle entre ainsi dans le cadre du plan stratégique 2018-2022 appelé ‘’Synergie 2022’’.

Pour rappel, le lancement des activités de la Banque agricole du Faso (BADF), c’est fait le vendredi 29 mars 2019 à Ouagadougou. Devenue la 15e banque du «pays des Hommes intègres», la nouvelle institution financière est doté d’un capital de plus de 14,277 milliards F CFA. Autre rappel, a l’issue du Salon international de l’agriculture de Paris (SIA) du 25 février au 5 mars 2019, la CNCAS a reçu de l’Agence française de développement (AFD), un prèt de 10 milliards FCFA. Le but est de faciliter le financement des investissements dans le secteur de l’agriculture du Sénégal.

Meliane Nomel

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici