La Côte d’Ivoire lance « 225 INVEST CI », son portail unique des services à l’investisseur

Le Centre de Promotion des Investissements en Côte d’Ivoire (CEPICI) a procédé  le jeudi 18 octobre 2018  au lancement d’un portail unique des services à l’investissement en Côte d’Ivoire dénommé "225 INVEST CI".  

0
520

« 225 Invest Côte d’Ivoire » se veut être à terme le seul point d’interaction entre les usagers et l’administration  qui s’est engagé dans un processus  de dématérialisation des actes et services publiquesSelon la CEPICI,

« Ce  portail  regroupe tous les services administratifs utiles à l’investisseur sur le territoire Ivoirien. Il est lancé avec six  premiers services. Notamment,  le service de formalités d’entreprise, la génération du numéro d’identifiant unique de l’entreprise, le certificat d’immatriculation unique de l’entreprise, licence et permis d’affaire, formalités foncières et l’enregistrement des actes et de décision de justice, raccordement à l’électricité et la ventes aux enchères ». A indiqué  le Directeur général de la CEPICI, Emmanuel Essis Esmel .Egalement Secrétaire d’État auprès du Premier ministre chargé de la promotion du secteur privé.

« 225invest Côte d’Ivoire » fédère, également, En plus de ces services,  des services en lien comme e- liasse, e-impôt, la déclaration des cotisations sociales, le guichet unique du commerce extérieur, la Poste de Côte d’Ivoire, l’open Data Côte d’ivoire… », a ajouté le Directeur Général du CEPICI.

Ainsi, « Désormais, les investisseurs de la Côte d’Ivoire n’auront pas besoin de se rendre aux guichets de la CEPICI pour la création de leurs entreprises…Tous les services  sont désormais en ligne » souligne Koffi Noel de l’équipe technique du CEPICI

Aussi, avec 225Invest, « En un clic vous trouverez facilement les coordonnés géographiques d’une direction que vous cherchez avec même les contacts» a-t-il ajouté.

« La réalisation de ce portail devrait bouleverser le classement de la Côte d’Ivoire au niveau du rapport Doing Business de la Banque mondiale…notre pays a été classé deux fois de suite  en 2014 et  en 2015 parmi les dix pays réformateurs du monde passant de la 177è place en 2013 à la 132è place en 2018 ».Révèle Adama Koné, ministre de l’économie et des finances, représentant le premier ministre, Amadou Coulibaly Gon.

« La Côte d’Ivoire compte se hisser parmi les 50 premiers pays réformateurs du monde à l’horizon 2020». Informe-t-il.

Quant à la sécurité et à la confidentialité des données personnelles, le Directeur de la CEPICI rassure les usagers. D’après lui toutes les disponibilités ont été prises afin de contrer la cybercriminalité : «  Nous avons faits ce qui devrait être fait pour contrer la cybercriminalité. On a des dispositifs de sécurité  qui permettent d’assurer la sécurité des transactions ». Rassure-t-il.

« Tous les documents générés par cette plateforme seront signés électroniquement » a-t-il renchérit.

Pour rappel, la Côte d’Ivoire a réalisé en 2016 un taux de croissance de plus de 8% grâce à d’importants investissements dans le secteur privé. L’Etat ivoirien attend dans le Programme national de développement (PND) un volume d’investissement de 62,4% pour le secteur privé sur la période 2016-2020.

Meliane Nomel

 

 

 

 

 

 

 

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici