MTN paie 53 millions de dollars pour régler un différend avec le Nigeria

L'opérateur de télécommunications sud-africain MTN Group a accepté de verser un montant de 53 millions de dollars pour résoudre un différend au Nigeria, a annoncé lundi un groupe de rapatriement de dividendes d'une valeur de plusieurs milliards de dollars qui a durci le cours de son action.

0
225

Le Nigeria est le plus grand marché de MTN, représentant un tiers du bénéfice net annuel du poids lourd des télécommunications africaines, mais il s’est avéré problématique pour la société ces dernières années.

La Banque centrale du Nigéria (CBN) avait ordonné à MTN et à ses prêteurs de restituer un total de 8,1 milliards de dollars qui auraient été rapatriés illégalement par la société entre 2007 et 2008, en utilisant des documents indûment délivrés.

“Après examen de la documentation supplémentaire, la CBN a conclu que MTN Nigeria n’était plus obligée d’annuler les dividendes historiques versés aux actionnaires de MTN Nigeria”, a déclaré MTN dans un communiqué.

Cependant, la banque centrale a constaté qu’un envoi de fonds d’un placement privé en 2008, d’une valeur d’environ 1 milliard de dollars, était fondé sur des certificats n’ayant pas reçu l’approbation finale.

En tant que tel, MTN a déclaré que CBN lui avait demandé de procéder à un «renversement théorique» de cette transaction en effectuant un paiement de 52,6 millions de dollars.

“MTN Nigeria et la CBN ont convenu de résoudre le problème au motif que MTN Nigeria paierait le montant de la contrepassement théorique sans reconnaissance de responsabilité”, a déclaré MTN dans un communiqué.

Avec reuters

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici