Nigeria : Dégradation du ratio de liquidité des banques commerciales en mai 2017

0
378
Le Nigéria continue de manœuvrer pour sortir d’une situation économique difficile, marqué par la baisse des revenus pétroliers. Ainsi que le risque pour les banques de faire face à des créances douteuses. Certains indicateurs de la solidité bancaire se sont dégradés.  Notamment le ratio de liquidité, qui  a baissé de 1,3% comparé à son niveau du mois d’avril,  selon la Banque Centrale du Nigéria (CBN).

 

Le ratio de liquidité, mesure la capacité des banques à régler les dettes dues à une échéance de douze mois avec des actifs rapidement disponible en cash. Il a baissé de 1,3% comparé à son niveau du mois d’avril. Cependant, à 38%  il reste encore au-dessus du niveau minimum de 30% imposé par la Banque Centrale du Nigéria (CBN).

Le ratio de prêts sur dépôts s’est aussi légèrement dégradé. Il se situait juste 0,8 points au dessus des 80% règlementaires, en Mai 2017.

Les banques commerciales nigérianes ont accordé 21 060 milliards de nairas de crédits à l’économie, au cours du mois de mai 2017, selon des données récentes publiées par la Banque Centrale du Nigéria (CBN). Ce niveau s’inscrit en baisse de 1,1% en comparaison à l’encours des crédits accordés au mois d’avril précédent.

La CBN explique ce repli par une contraction de la demande du gouvernement et du secteur privé.

Malgré cette ambiance de repli, l’actif global de ces banques a atteint 33 000 milliards de nairas à fin mai 2017, en légère hausse de 0,6% d’un mois à l’autre.

 

Avec Agence Ecofin

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici