Saham assurance est cédée désormais au sud –Africain Sanlam

L’Autorité marocaine de contrôle des assurances et de la prévoyance sociale (Acaps)  vient de  donner son accord  ce mercredi 10 octobre pour la cession de la branche assurance du groupe Saham au groupe sud-africain Sanlam. Cette décision vient donc finaliser un processus qui a débuté depuis le 7 mars 2018.

0
96

Cette opération s’est chiffrée à 1,05 milliard de dollars afin de passer à un contrôle total (100%) de Saham Finances, maison mère de Saham Assurance.

La partie marocaine avait auparavant obtenu toutes les autorisations réglementaires au Maroc et dans les différents pays concernés d’implantation du groupe.

Pour le moment,  la structure ne  possède que 53,4% de  saham assurance. Avec , 70% des activités de Saham Assistance et 100% pour  Isaaf Santé. Ainsi que de réassurance et de TPA (tiers payant assistance).

En outre, Saham Finances détient toutes les filiales africaines d’assurances du groupe, présent dans près de 20 pays africains. Ainsi que le  Moyen-Orient,  ce qui fait les 26 pays dans lesquels  le groupe opère.

Quant à Saham S.A., la holding de tête contrôlée par MHE, elle  garde donc les pôles immobilier, santé et éducation ainsi que les services externalisé.

La dernière opération consiste en l’acquisition des 53,4% restants de Saham Finances, qui deviendrait filiale à 100%.

Pour rappel ; Saham compte , à l’issue de cette transation,  changer de vocation en se transformant en fonds d’investissement panafricain. D’ailleurs, dans cette optique de transformation en fonds d’investissement, le groupe Saham a « procédé à une simplification de son actionnariat », en rachetant les 13,3% que détenait le Fonds d’investissement français Wendel dans son tour de table pour 155 millions de dollars.

Meliane Nomel

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici