Finance Islamique/Côte d’Ivoire : Raouda Finance lance « Al Baraka », son premier fonds commun de placement

La microfinance islamique ivoirienne Raouda Finance, spécialisée dans la fourniture de services financiers islamiques a lancé le premier Fonds Commun de Placement (FCP) islamique de l’UEMOA. Dénommé Al Baraka, ce fond est une innovation majeure qui répond aux attentes des investisseurs et des épargnants qui souhaitaient investir en Bourse. Le lancement s’est tenu le lundi 14 janvier 2019, à Abidjan.

0
1654

« Al Baraka » est constitué de valeurs mobilières, de créances. Ainsi que de liquidités que possèdent de façon collective des investisseurs sous forme de parts.

« Al Baraka » est l’un des premiers fonds de l’espace UEMOA qui garantit la conformité des placements aux règles de la finance islamique. A souligné Mamina Dosso, l’une des responsables de Raouda Finance .

Le conseiller du ministre ivoirien en charge de l’économie et des finances Siaka Fanny, a annoncé au cours de cet évènement que le gouvernement poursuivra l’implémentation de la finance islamique dans le pays. 

A ce jour, aucune information n’est rendue publique concernant le capital de ce fonds  ni sur le nombre de ses associés.

Par ailleurs, notons que le système financier islamique se fonde sur 5 principes majeurs à savoir : l’interdiction de l’intérêt et de l’usure (le riba), le partage des pertes et profits , l’interdiction des secteurs d’activité illicites (alcool, armement, jeu de hasard etc.) .Ainsi que l’interdiction du risque excessif, de la spéculation (algharar)  et l’adossement à un actif tangible « asset based banking ».

Pour rappel, Après le franc succès enregistré par le premier Sukuk (emprunt sous forme d’obligations islamiques ) émis en novembre 2015, le Trésor ivoirien a remis le couvert. En août 2016, un second Sukuk a été émis et portait sur un montant de 150 milliards de Fcfa. Aujourd’hui
« Al Baraka » vient redynamiser la finance islamique en Cote d’Ivoire.

Meliane Nomel

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici