Résilience face aux effets du changement climatique : La Banque mondiale mobilise 31,7 milliards de dollars pour 2022

0
121
Le changement climatique joue sur les économies africaines

Le Groupe de la Banque mondiale, le plus grand bailleur de fonds multilatéral en faveur de l’action climatique dans les pays en développement, a mobilisé un montant record de 31,7 milliards de dollars au cours de l’exercice 2022 pour faire face au changement climatique.

Il s’agit d’une augmentation de 19 % par rapport aux 26,6 milliards de dollars de l’exercice précédent. L’institution a donné cette information dans un communiqué publié le 7 septembre 2022.

Dans son communiqué, le Groupe de la Banque mondiale explique ” qu’ensemble, la BIRD et l’IDA ont fourni 26,2 milliards de dollars de financements climatiques au cours de l’exercice 2022″ . Et que ” Près de la moitié de ce montant, soit 12,9 milliards, a servi à financer des investissements dans l’adaptation et la résilience”.

IFC, la branche du Groupe de la Banque mondiale dédiée au secteur privé, a débloqué un montant sans précédent de 4,4 milliards de dollars en financements climatiques et a levé 3,3 milliards de dollars supplémentaires auprès d’autres bailleurs de fonds, selon le communiqué.

Il faut également noter que la MIGA, l’institution du Groupe spécialisée dans le rehaussement du crédit et l’assurance contre les risques politiques, a consacré 1,1 milliard de dollars au financement de l’action climatique.

Source : Fratmat.info

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici