UEMOA : 1ère session ordinaire du conseil des ministres au titre de l’année 2023

0
247

La première session ordinaire du Conseil des Ministres de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) s’est ouverte ce 31 mars 2023. Une session présidée par Adama COULIBALY, Ministre de l’Economie et des Finances de la Côte d’Ivoire, Président dudit Conseil, au siège de la BCEAO à Dakar.

Dans son allocution d’ouverture, il a souligné que l’année 2022 s’est achevée sur une note d’optimisme laissant augurer de bonnes perspectives pour 2023. “L’activité économique de l’Union, sur un an, est restée dynamique au quatrième trimestre 2022, avec une progression de 5,4% du PIB, après une hausse de 5,7% notée le trimestre précédent. Cette évolution de l’activité a été portée par celle de la valeur ajoutée dans l’ensemble des secteurs” a dit Adama COULIBALY.

L’inflation au niveau de l’Union a amorcé une décélération au quatrième trimestre 2022, pour s’établir à 7,8% contre 8,4% un trimestre plus tôt. Selon le Président du Conseil des Ministres, “cette décélération du niveau général des prix est imputable aux actions menées par les Autorités nationales et monétaires ainsi qu’à la baisse du rythme de progression des prix des produits alimentaires de la campagne 2022/2023, dont la production est en hausse de 15,9 % contre une baisse de 13,1% l’année précédente.”

Plusieurs dossiers ont été soumis par les Institutions de l’Union pour examen. Le Président de la Commission de l’UEMOA Abdoulaye DIOP soumet au Conseil le Projet d’Acte de nomination des Conseillers de la Cour des Comptes de l’Union ainsi que le Projet de Décision portant adoption du Programme Régional de Développement de l’Economie Numérique (PRDEN) de l’UEMOA.

Au titre de la BCEAO, le Rapport sur la situation économique et monétaire de l’UEMOA au 31 décembre 2022 de même que le Projet de Loi uniforme relative à la Lutte contre le Blanchiment de Capitaux, le Financement du Terrorisme et de la Prolifération des armes de destruction massive sont entre autres, inscrits à l’ordre du jour.

Du côté de la BOAD, le Conseil des Ministres se prononcera sur le Rapport annuel 2022 et procédera à l’approbation de ses comptes annuels pour l’exercice clos le 31 décembre 2022 ainsi qu’à la modification de ses Statuts.

Notons que le conseil a un nouveau membre en son sein, il s’agit de Madame Nialé KABA, Ministre du Plan et du Développement, désignée en qualité de second Représentant de la République de Côte d’Ivoire en remplacement du Ministre Abdourahmane CISSE à qui le Conseil a adressé ses remerciements pour sa contribution significative aux travaux de l’instance.

Source : CCESP

Jémima Orou

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici