Assurance maladie universelle : L’exécutif concerte le corps médical Togolais

0
145

Au Togo, à deux mois du déploiement effectif de l’Assurance maladie universelle (AMU), les autorités du pays ont entamé des concertations avec toutes les parties impliquées. Des membres de l’exécutif ont rencontré à Lomé les acteurs de la santé, constitués notamment des représentants des ordres, des associations de paramédicaux, et des syndicats.

Lors de cette rencontre, les ministres en charge de la santé, de l’accès universel aux soins, de l’action sociale, et la directrice de l’Institut national d’assurance maladie, ont présenté le schéma de la mise en œuvre du projet et sollicité l’implication du corps médical, qui est un acteur important du processus.

Jean-Marie Tessi, ministre de l’accès universel aux soins, a souligné que l’objectif n’est pas seulement de fournir une couverture maladie universelle, mais aussi de garantir des soins de qualité. « C’est bien la mission du personnel de santé dans son ensemble », a-t-il ajouté.

Ce projet qui vise à garantir un accès aux soins de santé essentiels à toutes les couches de la population sera conjointement géré par l’Institut national d’assurance maladie (INAM) et la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS). 

L’AMU, également connue sous le nom de couverture maladie universelle (CMU), est un système de protection sociale qui vise à garantir que l’ensemble de la population ait accès aux soins de santé de base, quel que soit son statut socio-économique. 

Avec Togo first

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici