Africa Finance Corporation : L’émission d’obligations libellées en monnaies africaines envisagé

0
185
Samaila Zubairu, PDG d'AFC

Africa Finance Corporation (AFC) envisage d’émettre des obligations libellées en rand sud-africain ainsi que dans d’autres monnaies africaines pour réduire le risque de change lié au financement des projets d’infrastructures sur le continent, a rapporté Bloomberg le 21 mai 2024, citant un dirigeant de l’institution.

« L’Afrique du Sud est déjà sur la table, nous sommes en discussion. Nous avons été aussi approchés par deux autres pays pour l’émission d’obligations libellés en monnaies locales », a déclaré le PDG d’AFC, Samaila Zubairu.

L’émission d’obligations en monnaies locales protège les pays emprunteurs contre le risque de change, surtout que les monnaies nationales africaines tendent à se déprécier par rapport aux devises fortes au fil du temps.

« C’est l’un des moyens dont nous disposons pour réduire les risques liés aux investissements dans les infrastructures. Les revenus sont en monnaies locales, le financement devrait être en monnaies locales. Nous avons un programme dans ce cadre, et nous cherchons comment le réaliser », a expliqué M. Zubairu.

L’AFC n’a jusqu’ici émis que des obligations libellées en dollar américain et en franc suisse.

Fondée en 2007 avec un capital initial de 1,1 milliard de dollars pour catalyser les investissements dans le domaine des infrastructures en Afrique, l’AFC revendique, à ce jour, 13 milliards de dollars d’investissements sur le continent.

Ses principaux actionnaires sont la Société africaine de réassurance, la Banque africaine de développement (BAD) et les groupes bancaires panafricains Ecobank et United Bank for Africa (UBA).

Avec Agence ecofin