Construction : Avec plus de 7800 milliards FCFA, le Nigéria va construire la route la plus chère au monde

0
224

Le Nigéria a démarré les travaux de construction du projet d’autoroute côtière devant relier Lagos, la capitale économique de l’Etat fédéral et l’Etat de Calabar dans le Sud-Est du pays.

Longue de 700 kilomètres, le premier coup de pioche de ce projet d’envergure a été donné le 26 mai 2024 par le président de la République Bola Tinubu à Lagos, pour un coût global de réalisation de 13 milliards de dollars, soit 7 867 milliards FCFA. Ce coût représente le plus grand investissement jamais réalisé par un pays au profit d’une infrastructure routière.

L’autoroute reliera 9 États sur son parcours de Lagos à Calabar. Il s’agit d’un projet de connectivité qui va révolutionner les échanges commerciaux en impactant l’économie du pays, faciliter le transport des marchandises et des personnes entre les deux mégalopoles au Nigeria et renforcer la force économique unique de chaque zone.

La route sera conçue pour être à 2 voies avec 5 couloirs de circulation de chaque côté et d’une voie ferrée au milieu. Il faudra compter la réalisation de ponts à certains endroits de la future infrastructure.

Ce projet incarne la vision gouvernementale de moderniser et de renforcer les infrastructures à travers tout le pays. Il s’intègre à un programme plus vaste prévoyant des investissements massifs pour la construction et la réhabilitation de plusieurs axes routiers à travers tous les Etats du pays.

Les travaux seront assurés par la société Hitech Construction Company Limited, réputée pour son expertise dans le domaine du bâtiment et du génie civil au Nigeria.