CEMAC : 10 586 milliards FCFA de prêts accordés par les banques au 1er trimestre 2024

0
106

L’encours des prêts bancaires dans la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) a augmenté de 7% en glissement annuel au 1er trimestre 2024, indique le rapport de politique monétaire de la Banque des États de l’Afrique centrale (BEAC). Ainsi, les banques de la CEMAC ont accordé des crédits d’une valeur totale de 10 586, 6 milliards FCFA. 

Selon la banque centrale, cette hausse notable du volume des crédits octroyés aux banques de la zone CEMAC est le fait des concours bancaires au secteur privé non financier (télécommunications, agro-industrie, commerce de gros, etc.), avec une contribution de 4,8 points et aux entreprises publiques non financières, avec 1,9 point de contribution. « De l’analyse de l’évolution des crédits par maturité, il est observé sur la période une expansion des crédits à court terme à hauteur de 6,4%, une augmentation des crédits à moyen terme de 6,9% et une hausse des crédits à long terme de 18,6%. » poursuit-elle.

Par ailleurs, le rapport monétaire de la BEAC révèle que les taux débiteurs pratiqués par les établissements bancaires implantés en zone CEMAC ont de manière globale connu une légère baisse au 1er trimestre 2024 pour s’établir à 9,71%, contre 10,43 le trimestre précédent. Ce repli a essentiellement été tiré par une baisse des frais et commissions payés à la banque. Le taux nominal, qui est l’intérêt net à payer sur la somme empruntée, a augmenté passant de 7,46% à 8,09% d’une période à l’autre.

Ceci a contribué à favoriser l’accès au crédit aux agents économiques dans les pays de la communauté à savoir le Cameroun, le Congo, le Gabon, la Guinée équatoriale, le Tchad et la République Centrafricaine.