Banque : « L’acceptation des paiements comme point d’inflexion de la croissance en Afrique » (Network International)

Network International, le leader en solution de paiement pour le commerce digital au Moyen-Orient et en Afrique, a publié début décembre 2019 une étude nommée : « Payment Acceptance in Africa ». Celle-ci met en exergue les tendances qui positionnent l’acceptation des paiements comme étant le point d’inflexion de la croissance en Afrique. Ainsi que les opportunités stratégiques qui s’offrent aux banques dans la région.

0
264

D’après cette étude de Network International, la pénétration « des paiements numériques en Afrique reste faible ». Toutefois, les obstacles à l’acceptation des paiements sont « surmontés grâce à de nouvelles interventions gouvernementales, à la demande croissante d’une base de clients et d’entreprises numériquement engagées. Aussi, à la baisse des coûts du matériel, à des prix sophistiqués et à une technologie plus flexible ».  A-t-elle affirmé.

« Ces initiatives permettent aux banques de développer leurs activités d’acceptation des paiements à moindre coût, tout en garantissant de nouvelles sources de revenus et en élargissant leur portée. » a signifié ce rapport.

Sur la base des recherches de Network International dans neuf marchés africains, l’étude détaille les principaux piliers de la croissance des comptes bancaires (41% des adultes en possèdent un aujourd’hui), des terminaux de payement (hausse annuelle de 26%) et des transactions par carte (hausse annuelle de 61%). L’étude souligne également les opportunités inexploitées, les transactions se concentrant actuellement sur les secteurs du voyage et des divertissements, et dans les grandes villes.

L’étude s’appuie, en outre, sur ses conclusions pour décrire les opportunités stratégiques qui s’offrent aux banques dans la région.

En effet, cette étude « Payment Acceptance in Africa » suggère de multiples opportunités pour les banques qui opèrent en Afrique. Elle leur propose entre autres notamment, de rentabiliser l’acceptation des paiements en réduisant les coûts, en créant de nouvelles sources de recettes et en augmentant le volume des services. Elle leur propose aussi la création d’un « effet de halo » du côté des émetteurs en créant davantage d’occasions d’utilisation et en fidélisant la clientèle. Aussi, l’augmentation du nombre de commerçants se traduisant par l’augmentation des opportunités d’utilisation de produits d’émission, accroissant ainsi les revenus issus des transactions.

Comme autres stratégies, elle leur propose d’alimenter le flux de passifs et de devises fortes allant vers les banques .Elle propose également de transformer la façon dont les particuliers interagissent avec leur banque et encourager un engagement plus fort à l’égard de la marque de la banque.

Finalement, elle conseille aux banques de soutenir la croissance de l’octroi de crédits efficaces aux entreprises et aux particuliers .Et de créer un nouveau canal de distribution grâce à une technologie flexible permettant d’offrir des services supplémentaires.

Pour rappel,  Network International comprend un groupe d’entreprises et est le principal facilitateur du commerce numérique dans la région du Moyen-Orient et de l’Afrique (MEA).L’entreprise  fournit une gamme complète de solutions de paiement technologiques aux commerçants et institutions financières de tous types et de toutes tailles. Ainsi que des services d’acquisition et de traitement et une gamme complète de services à valeur ajoutée en constante évolution. L’entreprise a renouvelé son accord de longue date avec Orabank en octobre passé.

Meliane Nomel

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici