Actualité Assurance Assurance Non Vie Assurance Vie Digital Le Manager de la semaine

Côte d’Ivoire :En 2018 , La CNPS veut étendre sa couverture à toute la population

En 2018 ,la caisse nationale de prévoyance sociale ( CNPS)  de Côte d’Ivoire va  étendre son réseau de couverture aux 90 % de travailleurs indépendants, non salariés. L’information a été donnée par la direction générale de l’institution ce jeudi 8 février lors d’un déjeuner  de presse à Abidjan  .

 

En Côte d’Ivoire, près de 90% des travailleurs en restent en dehors du champ d’application des régimes d’assurance sociale , selon la Caisse nationale de prévoyance sociale (CNPS) .  L’extension aux populations exclues était donc impérative.  “la CNPS  donc a élaboré un projet qui vise à fournir une couverture sociale à tous les travailleurs indépendants notamment les commerçants, les artistes, les religieux et les sportifs”, a déclaré  Serges Diby ,Directeur des projets de la CNPS .  Il prendra également en compte les agriculteurs et la diaspora.

 

A travers ce projet d’extension, la caisse nationale vise environ 8 à 10 millions  de travailleurs  non-salariés dits  indépendants , selon Serges Diby .

 

Ainsi , “ les prélèvements  se feront sur la base  du revenu déclaré compris entre 30.000 et 180.000 F CFA par mois soit un taux de cotisation de 12%” a indiqué Serges Diby . Soit  3% pour les indemnités journalières et 9 % pour la retraite .  En outre, ce prélèvement se fera sur une durée minimum de cotisations de 10 ans pour un  âge indicatif  de bénéfice de 60 ans.

 

De même cette extension “ permettra de verser aux travailleurs indépendants  des revenus en cas d’interruption temporaire ou définitive de leur activité professionnelle.” , a indiqué Denis Charles Kouassi ,Directeur Général de la CNPS.

 

La digitalisation de la CNPS en 2018 pour plus de  performance

 

Par ailleurs, ce vaste projet va amorcer la digitalisation de la caisse nationale de prévoyance. Une transformation digitale qui s’inscrit dans les perspectives 2018 de l’institution , pour plus de proximité avec sa cible.

“  le système d’information qui gère les 700 milles travailleurs aujourd’hui, ne sera pas le même qui va gérer les 10 millions à venir. “ a déclaré  le DG de la CNPS dans un entretien accordé à nos confrères de l’Intelligent d’Abidjan.

 

“Le système qui prendra en charge ce groupe sera totalement digitalisé… Cela signifie qu’on va totalement abandonner le papier pour le numérique. “ a  précisé Denis Charles Kouassi.

Ainsi “ Nous aurons donc nos applications sur les sites et les personnes concernées vont, elles-mêmes, faire leurs déclarations. Nous allons leur transmettre leurs situations régulières via des SMS. Même les paiements seront faits via les mobiles money “ a expliqué le DG de la  CNPS.

 

Pour rappel, la CNPS a réalisé un excédent financier  de plus de 80 milliards de francs CFA en 2017 . Soit  3 milliards de plus qu’en 2016 et 17 milliards de plus qu’en 2015. Des résultats positifs qui ont permis de consolider son patrimoine monétaire financier .

Selon les derniers chiffres de l’institution, il est passé de 26 milliards de francs CFA au moment de la réforme, à 250 milliards de francs CFA  aujourd’hui.

 

Meliane Nomel

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *