La 2ème édition du Prix du journalisme en Ré/assurance

0
310
Crédits: V.V

Les prix panafricains du journalisme en Ré/assurance de Continental Reinsurance, ont été annoncés lors d’une cérémonie qui s’est tenue à Dakar, Sénégal.

Pour cette seconde édition,des articles en anglais et en français ont été soumis par des journalistes provenant de 13 pays d’Afrique.

Le Prix du journaliste de l’année pour la Ré/assurance panafricaine a été décerné à M. Gareth Stokes (Afrique du Sud) de Commercial RiskAfrica pour son article en Anglais intitulé “Botswana in search of growth” qui pourrait se traduire par « le Botswana, en quête de croissance ». Dans cet article, il s’intéresse au marché des assurances en pleine croissance au Botswana, qui a enregistré une croissance vertigineuse ces dernières années. Cela n’a toutefois pas été de tout repos. Les assureurs et les courtiers de ce marché font face à de nombreuses difficultés; notamment l’impact du cycle des prix faibles des produits et de la cybercriminalité.

D’autre part, Mme Josiane Kouagheu (Cameroun) a remporté le prix de la catégorie meilleur article de fond sur l’industrie de l’assurance-réassurance pour son article « Au Cameroun, l’agriculture n’attire pas les assureurs ». Dans son article, elle cherche à établir pourquoi le Cameroun, un pays où l’agriculture emploie plus de 50% de la population, n’offre pas l’assurance agricole. L’article examine également une des solutions possibles – le développement de l’assurance basée sur un indice.

Pour sa part, Mr Isaac Khisa d’Independent Publications (Ouganda), s’est vu décerner le prix de la catégorie Meilleure analyse et meilleurs commentaires sur l’industrie de l’assurance-réassurance pour son article « Insuranceindustry tops Shs 700bn » (Le secteur des assurances passe la barre des 700 milliards Shs). Il s’intéresse au secteur des assurances qui progresse lentement en Ouganda et où le volume des primes continue de croître. Afin d’accroître le taux de pénétration des assurances, les compagnies cherchent à identifier de nouvelles opportunités, notamment dans le domaine de la micro-assurance.

Continental Reinsurance avait institué ce prix en 2015 pour saluer le travail remarquable accompli par les médias du continent. Les journalistes étaient invités à montrer de quelle façon leurs articles contribuent aux efforts de sensibilisation et permettent de mieux faire comprendre les activités d’assurance-réassurance en Afrique.

Dr Femi Oyetunji, directeur général du groupe Continental Reinsurance Plc, a déclaré: «  nous sommes convaincus que ces prix peuvent encourager les médias à couvrir des sujets liés à la ré/assurance et améliorer la qualité générale du reportage. Après ce deuxième succès, nous n’avons aucun doute sur la pertinence des Prix du Journaliste en Ré/Assurance panafricaine, et cela prouve, s’il en était besoin, que nous sommes sur la bonne voie ».

M. Afif Ben Yedder, qui a présidé le panel d’experts des médias a exprimé son ressenti sur cette seconde édition en ces termes: “Cette année, nous sommes heureux de noter une amélioration remarquable du nombre et de la qualité des contributions provenant de l’Afrique francophone, ce qui a amené le jury à sélectionner des finalistes francophones, pour la première fois.

 

 

Source: Fratmat info

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici