Institut International des Assurances : Inauguration officielle du nouveau siège à Yaoundé

0
158

L’Institut international des assurances (IIA) a procédé à l’inauguration de son nouveau siège à Yaoundé. Cette cérémonie présidée par le ministre des Finances, Louis Paul Motaze, président du conseil des ministres de la Conférence internationale des marchés d’assurances (CIMA), était couplée à la célébration des 50 ans d’existence de cette grande école au Cameroun.

Cet immeuble siège est composé de cinq blocs à savoir un espace pour enseignants, un autre pour l’administration, un bloc consacré aux résidences pour étudiants, des espaces pour enseignements et des espaces sportifs, qui forment l’ensemble du bâtiment. L’architecture de cet édifice a également pris en compte les personnes à mobilité réduite avec la présence d’un ascenseur dans le bloc administratif. Des 86 chambres d’étudiants que compte l’institut, 4 sont également destinées à cette couche sociale.

L’institut situé précisément sur la rue lycée bilingue-stade omnisports compte également un amphithéâtre d’une capacité de 200 places, un gymnase, un foyer, une salle de jeux et un terrain multisports.

En saluant la réalisation de cet édifice, le ministre Louis Paul Motaze a fait état de ses attentes, d’abord aux responsables, étudiants ainsi qu’aux parties prenantes à l’entretien. Il a demandé de faire un bon usage des locaux.

Aux responsables particulièrement, il a demandé la réalisation des projets phares que l’institut s’est lui-même assignés. Il s’agit notamment de l’implémentation d’un logiciel de gestion des affaires administratives et financières et pédagogiques, de la modernisation de la bibliothèque par l’implémentation d’un logiciel de gestion et la numérisation de l’ensemble des ouvrages, mémoires et rapports de stage des étudiants et le remodelage de la salle de lecture pour faciliter la consultation des ouvrages. La mise en place d’une cellule de recherches avec l’appui d’éminents professeurs d’universités et la consolidation du partenariat avec l’Agence internationale de la Francophonie pour diverses réalisations.

Selon le directeur général Odon Bolarinwa Koupaki, après cinquante ans, l’IIA a fait des pas de géants. « Depuis 2020 et après son passage au système LMD, l’IIA a adopté un plan stratégique sur la période 2021-2030. Ce plan validé par son conseil d’administration constitue une véritable feuille de route sur 10 ans pour la modernisation de sa gouvernance administrative, financière et académique ».

C’est donc depuis le 27 mars 1974 que le Cameroun abrite l’IIA, une institution commune à quatorze Etats africains à savoir le Benin, le Burkina Faso, le Cameroun, la Centrafrique, le Congo, la Côte d’Ivoire, le Gabon, la Guinée Bissau, la Guinée Equatoriale, le Mali, le Niger, le Sénégal, le Tchad et le Togo.