Le rideau se ferme sur la 44ème assemblée générale de la FANAF

Les travaux de la 44 ème assemblée générale de la Fédération des sociétés d’assurances de droit national (FANAF 2020) ont pris fin ce jeudi 20 février 2020 à Libreville(Gabon). Plus de 1000 acteurs et professionnels du secteur de l’assurance ont pris part à ce grand rendez-vous annuel des assurances africaines. Les discussions ont tournés autour du thème général : « La Donnée et l’Innovation au Cœur de l’Assurance ».

0
170

Cette 44 ème Assemblée Générale de la FANAF a permis de discuter autour des thématiques sensibles à l’actualité de l’assurance en Afrique. Notamment sur la Problématique de la donnée dans le secteur de l’assurance, sur les enjeux de l’exploitation de la donnée dans le secteur des assurances, sur l’administration, la régulation et le contrôle de la donnée…

 Des enjeux de l’exploitation des données aux normes réglementaires au contrôle de la donnée, tout a été passé au peigne fin. Et ce, afin d’avoir une assurance de qualité et contribuer à la hausse du taux de pénétration des assurances qui reste encore faible en Afrique.

Pour Check Bâ, président de la fédération interafricaine des courtiers d’assurances (FIAC) , la donnée constitue « un volet extrêmement important pour le développement du business des assureurs …La donnée pourrait être une des clés pour permettre le développement du taux de pénétration de l’assurance, en Afrique ».

« Les données que détiennent déjà les assureurs grâce à l’assurance maladie pourraient être utilisées afin de proposer de nouvelles offres aux assurés ». A t’il ajouté.

Il s’est agi pour les assureurs au cours de cette 44 ème assemblée générale, de pouvoir donner de fortes recommandations et propositions pour une bonne exploitation des donnés dans le domaine de l’assurance. Une importance de capital vu la nouvelle vague de consommateurs à laquelle ils font face : un « consommateur hyper connecté ». L’offre et les services d’assurances sont donc « condamnés  à une réinvention pour mieux satisfaire les besoins divers et variés des clients ».

Par ailleurs, un concours de startups dans l’insurtech, une innovation de cette année a permis de désigner la meilleure startups insurtech de l’année ( la plus innovante) .

Pour rappel, Les travaux de la 43 ème Assemblée général de la Fédération des compagnies Africaines d’Assurance( FANAF) se sont déroulés du 17 au  21 fevrier 2019 à Tunis(Tunisie). Ce fut 3 jours de débats, d’échanges des acteurs du secteur de l’assurance autour du thème : « Quelle structure de marché pour promouvoir le développement de l’assurance africaine ? ». Plus de 1000 personnes venues de 57 pays et 700 délégués non membres ont pris part à cette grande messe de l’assurance.

Meliane Nomel

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici