Banque Toute l'actualité de la Finance

NSIA Banque va racheter Diamond Bank Benin

Le groupe ivoirien NSIA Banque, va racheter Diamond Bank Benin S.A, la filiale de la banque nigérianne éponyme qui regroupe ses actifs francophones. L’opération devait être finalisée en fin de semaine dernière selon Jeune Afrique Business +.

 

Cette opération de rachat  permettra au groupe ivoirien de renforcer sa présence dans 4 pays d’Afrique de l’Ouest (Bénin, au Togo, en Côte d’Ivoire et au Sénégal) où Diamond Bank est présent. Diamond Bank Benin a des opérations au Bénin, en Côte d’Ivoire, au Sénégal et au Togo. La banque avait un actif total de 1,3 milliard de dollars, des dépôts totaux de 1 milliard de dollars et des revenus proches de 50 millions de dollars à la fin 2016.

Cette transaction n’est pas la première entre les deux banques. En 2011, NSIA avait acheté Adic Insurance de Diamond Bank pour 45 millions de dollars.

Si tout se déroule comme prévu, Diamond Bank ne sera pas la première banque nigériane à se retirer des pays francophones. Access Bank a fait de même en 2013, en vendant sa filiale ivoirienne au groupe panafricain Afriland First Group.

Comme d’autres banques nigérianes, Diamond Bank recherche actuellement des capitaux frais afin d’améliorer ses ratios d’adéquation  dans un environnement opérationnel difficile.

D’autres banques nigérianes, comme United Bank for Africa (UBA), sont toujours actives dans les pays francophones. First Bank of Nigeria également poursuit son développement stratégique dans la sous-région, depuis 2011 en République démocratique du Congo, où elle a acquis Banque international de crédit. Ainsi qu’au Sénégal et en Guinée suite à l’acquisition des opérations d’ICB en 2013 et 2014.

 

Viviane Yoboué avec Africa Report

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *