WOMEN’S INVESTMENT CLUB : 1er réseau d’investissement pour les femmes au Sénégal.

0
1056
women invest club
Le Women’s Investment Club (WIC) Sénégal, est une association de femmes désireuses de mettre en commun leurs ressources financières dans le but d’investir sur le marché de la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM) de l’UEMOA. Il a été lancé le 08 mars 2016 à Dakar, en partenariat avec la Société de Gestion et d’Intermédiation (SGI) CGF Bourse,  également basée à Dakar.

 
 
C’est un club d’investissement créé par les femmes et pour les femmes, entend répondre au manque de visibilité des femmes dans le secteur des marchés financiers. « Les femmes chefs d’entreprise sont une minorité partout dans le monde. Le Sénégal ne fait pas exception avec 22,9% des entreprises détenues par des femmes », rappelle Madjiguène Sock, Co fondatrice du club. Mme Sock est également directrice du bureau de Dakar de Dalberg, une entreprise internationale spécialisée dans le conseil stratégique.
 
Le WIC s’est fixé pour objectifs non seulement de favoriser l’éducation financière, mais également d’aider à la construction d’une discipline financière et de nouvelles formes d’épargne pour les femmes sénégalaises. Les investisseurs ciblés son les femmes leaders, entrepreneurs ou dirigeantes d’organisations. Mais le WIC s’intéresse également aux femmes du secteur informel et celles du milieu rural.
« Beaucoup d’entre elles travaillent très dur, ont des économies, mais pas de notions pour faire fructifier cette économie. On se retrouve très vite avec des modèles de tontines qui ne rapportent pas. Ces femmes ont souvent une peur bleue de la banque commerciale », déplore Madjiguène Sock.  Pour y remédier, le club veut mettre en place une plateforme éducative visant la participation massive des femmes  dans le secteur financier.
 
Par ailleurs, le WIC compte évoluer, en fonds d’investissement pour investir dans les grandes entreprises ou dans les PME dirigées ou créées par des femmes. Pour ce faire, Il collabore avec  CGF Bourse, Société de gestion et d’intermédiation agréée par le Conseil régional de l’épargne publique et des marchés financiers (Crepmf).
Madji Sock invite donc les Africaines qui croient au leadership féminin comme signe de croissance économique du continent à rejoindre le club.  Ce club compte déjà du beau monde parmi ses membres fondateurs. Notamment, Seynabou Seck Diawara (Sedima), Alassane Ndèye Seynabou Wade, directrice générale du cabinet Atraxis Group, Thiaba Camara Sy, directrice générale de Deloitte.
 
Pour rappel, un club d’investissement est composé de particuliers qui décident notamment de mettre en commun une épargne mensuelle, dans le but de constituer un portefeuille collectif de valeurs mobilières, essentiellement des actions.  Une formule pédagogique conviviale et ouverte à tous.
 
Viviane Yoboué
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici