Le Bitcoin perd 20% en une semaine

0
229

La reine des cryptomonnaies a perdu 19,79% de sa valeur en une semaine, retombant à 31 000 dollars. Sur les dernières 24 heures, le Bitcoin (BTC) s’est déprécié de 12 % au terme d’un impressionnant volume de transactions de plus de 70 milliards de dollars. Cette forte volatilité accrédite l’opinion des analystes de la banque JP Morgan, John Normand et Frederico Manicardi, qui estiment que le Bitcoin est la « couverture la moins fiable pendant les périodes de forte tension du marché ». 

Le prix de la plus connue des crypto-monnaies a plus que doublé sur une période de trois semaines, passant de 20 000 dollars à près de 42 000 dollars, avant de connaître un recul dans la dynamique haussière, corrigeant d’environ 10 000 $ par rapport à son niveau record. Si cette chute est causée par le réflexe naturel de la prise de bénéfice, il résulte aussi en partie des récentes déclarations de la secrétaire au Trésor américain Janet Yellen sur l’utilisation de Bitcoin à des fins illicites et, entre autres, de l’enquête de la Deutsche Bank qui a conclu que la crypto-monnaie était dans une bulle massive. Un motif d’espoir cependant, BlackRock a introduit une demande d’autorisation auprès de la Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis. Dans ce document, la société, qui gère 8700 milliards de dollars d’actifs, a déclaré que deux de ses fonds prévoyaient d’investir dans des contrats à terme Bitcoin.

Avec Financial Afrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici