Afreximbank : 10 millions d’euros octroyé à la Banque Postale du Congo

0
208
Print

La Banque africaine d’Import-Export (Afreximbank) et la Banque Postale du Congo (BPC) ont conclu au Caire (Égypte), une facilité d’affacturage de 10 millions d’euros. Le financement vise à soutenir les Petites et Moyennes Entreprises (PME) du pays. Kanayo Awani, vice-présidente exécutive d’Afreximbank, en charge de la Banque pour le commerce intra-africain et Calixte Tabangoli, Directeur Général de la BPC, ont paraphé le document au nom des deux institutions.

D’après un communiqué reçu  à APA, ce partenariat a vu les deux parties collaborer « dans le cadre d’une série d’initiatives destinées à développer l’affacturage », moyen de financement pour obtenir rapidement une avance de trésorerie par la cession de factures en attente de règlement, avec notamment l’adoption d’une loi à cet effet au Congo. Objectif, « créer un environnement juridique et réglementaire propice à la croissance de l’affacturage en tant que méthode de financement alternative des Petites et Moyennes Entreprises (PME) ».

Avec cette facilité, la Banque Postale du Congo devrait pouvoir « étendre ses activités d’affacturage national et transfrontalier ». Son Directeur Général, Calixte Tabangoli, a réagi en ces termes : « Il y a quelques années, personne n’aurait pu imaginer que nous pourrions devenir la première entreprise d’affacturage au Congo. Nous ne considérons pas cette position comme acquise. Devenir le numéro un est difficile, mais conserver ce statut l’est davantage. C’est pourquoi, notre plan stratégique de développement 2023-2025 prévoit des mesures concrètes pour que la BPC devienne le premier groupe bancaire congolais ayant une filiale d’affacturage ».

De son côté, Kanayo Awani, vice-présidente exécutive en charge de la Banque pour le commerce intra-africaine à Afreximbank, a soutenu que leur « soutien permettra à la Banque Postale du Congo de capitaliser et renforcer son activité d’affacturage, mais aussi d’accompagner adéquatement les PME congolaises qui ont un accès limité au financement bancaire ».

La Banque africaine d’import-export, également appelée Afreximbank, est une institution panafricaine de financement du commerce, créée en 1993 sous les auspices de la Banque africaine de développement. Son siège social est au Caire, en Égypte.

Source : Apanews

Jémima Orou

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici