Angola : Suspension des licences de trois compagnies d’assurance

Le régulateur angolais (ARSEG) a suspendu les licences de deux compagnies d’assurance Angolaise, Mandume Seguros et Glinn Seguros. Une troisième compagnie AAA Seguros, a déjà reçu le même avertissement de l’autorité de tutelle le 14 février 2020 suite à une liquidation volontaire des actionnaires

0
236

Cette décision de retirer les licences de Mandume Seguros et Glinn Seguros  est le résultat d’une enquête menée par le régulateur Angolais. A l’issue de cette enquête, il ressort que ces entreprises n’avaient jamais commencé à opérer dans le secteur de l’assurance depuis l’obtention de leur agrément respectivement en  mai 2012 et août 2016.

Filomena Manjata a ajouté que le marché de l’assurance en Angola compte désormais 25 sociétés en activité. qui ont obtenu leurs agréments en mai 2012 et août 2016 respectivement.

Ainsi, Mandume Seguros et Glinn Seguros ont vu leur licence suspendue, pour se conformer aux exigences légales, sur la base de l’article 9 du décret présidentiel n ° 141/13 du 27 septembre, a déclaré la directrice au journal Jornal de Angola.

La directrice exécutive du domaine technique de l’Arseg, Filomena Manjata a rappelé que l’expiration de la licence d’AAA Seguros pour l’activité d’assurance était le résultat d’une décision des actionnaires, qui a ainsi résolu le problème des coûts clients et partenaires.

Par ailleurs, Filomena Manjata a également souligné qu ‘« il n’y a aucune inquiétude quant au règlement des charges financières par les deux derniers assureurs, car ils n’ont jamais exercé aucune activité, lorsque la loi prévoit un délai de six mois, après l’obtention de la licence, pour commencer à fonctionner ».

Pour rappel, Avec la sortie de ces trois compagnies, le marché Angolais de l’assurance compte maintenant 25 compagnies d’assurance agréées. Le marché est dominé par cinq assureurs : Saham, Ensa Seguros, Fidelidade, Nossa Seguros et Global Seguros.

Meliane Nomel

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici