Côte d’Ivoire : 350 millions FCFA disponibles à la Banque Populaire pour l’autonomisation de la femme

La Banque Populaire de Côte d`Ivoire et l’Etat Ivoirien ont signé une convention en vue de promouvoir l’autonomisation des femmes. Cette convention est dotée d’une enveloppe de 350 millions FCFA. La signature s’est faite ce vendredi 17 janvier 2020 à Abidjan, en présence du Secrétariat d`Etat auprès de la Ministre de la Femme, de la Famille et de l`Enfant, chargé de l`Autonomisation de la Femme et des membres du conseils d’ administration de la banque Populaire.

0
356

Cette convention entre l’Etat de Côte d’Ivoire et la Banque populaire est une initiative qui s’inscrit dans le cadre  du Projet de Gestion Novatrice du Fonds National “Femmes et Développement”.

« Cette convention  réaffirme l’attachement de la  Banque Populaire  à contribuer au financement de l’économie ivoirienne… à l’inclusion financière des populations et des femmes en particulier”. A signifié Issa Fadiga, Directeur Général de la Banque Populaire de Côte d’Ivoire.

«  …Et inclut également la disposition d’une enveloppe globale de 350 millions Fcfa. Soit 150% du montant du fonds de garantie” a  t’il poursuivit

Le Directeur Général a révélé également que cette convention favorisera la bancarisation des femmes retenues dans le programme. Ainsi que la mise à disposition de crédit à court terme pour les femmes. Elles peuvent bénéficier d’un crédit allant jusqu’à 500.000 francs CFA pour les individus et 2 millions de francs CFA pour les associations légalement constituées. Et cela  sur une échéance de 12 mois incluant 2 mois de différés.

Elle vient lutter ainsi  contre la pauvreté et permettra de soulager les femmes les plus démunies qui en ont  besoin de financements pour le démarrage ou l’accroissement d’une activité.


Prenant à parole à son tour, Belmonde Dogbo, secrétaire d’Etat chargée de l’Autonomisation des femmes a affirmé que la  présente signature de convention se présente comme «  la matérialisation de la vision de son ministère, qui est celle de faire passer les femmes d’une économie de subsistance à une économie solide»

Par ailleurs, pour une meilleure répartition(Financement), la Banque Populaire mets à la disposition du secrétariat et des femmes “son réseau de 73 agences sur toute l’étendue du territoire”. Egalement ses cars “Banque Mobile” .Ainsi que  ses “solutions adaptées à toutes les cibles”. A-t-elle annoncé.

Pour rappel, C’est le mardi 05 novembre 2019 que la caisse d’épargne de Cote d’Ivoire a changé son identité et est devenue, la banque populaire de Côte d’Ivoire. Une banque détenue par l’Etat ivoirien. Selon ses dirigeants, ce changement de nom a pour objet de mieux refléter la vision de la nouvelle équipe dirigeante, celle de participer activement à l’édification d’une économie ivoirienne forte et profitable à tous.

Meliane Nomel

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici