Commerce électronique 2023-2027 : la CEDEAO valide sa stratégie

0
209

Le commerce électronique, opposé au commerce traditionnel gagne du terrain sur le continent noir et partout dans le monde. Ainsi, la Communauté Economique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) souhaite se doter d’une stratégie pour la période 2023-2027.

Compte tenu de cette volonté, les experts de la CEDEAO ont pris part à la 5e réunion régionale sur le développement de la stratégie du commerce électronique dans la capitale ghanéenne les 20 et 21 mars dernier. À cette occasion, ils ont validé ladite stratégie et le plan de sa mise en œuvreen vue de leur soumission aux ministres responsables du commercedans les États membres.

Les experts de la CEDEAO visent quatre objectifs stratégiques :le renforcement institutionnel, la sécurisation de la confiance tout au long de la chaîne d’approvisionnement du commerce électronique, la fourniture de renseignements sur le commerce électronique et l’inclusion des groupes marginalisés et vulnérables 

« La stratégie de commerce électronique est conforme aux ambitions de l’Agenda 2063 de l’Union Africaine (UA) et de la Vision 2050 de la CEDEAO, visant à tirer parti de la numérisation pour le développement économique et cherche à créer un écosystème de commerce électronique durable, inclusif et sécurisé soutenant les efforts de la CEDEAO pour utiliser la technologie afin d’accélérer le changement structurel et de favoriser l’intégration régionale à travers la diversification économique et la création d’emplois », assure la Cédéao

À l’occasion de cette rencontre, Kolawole Sofola, Directeur du Commerce de la Commission de la CEDEAO, a rappelé « l’importance de la stratégie pour les efforts de la région visant à utiliser la technologie comme outil de développement », non sans déclarer que « la mise en œuvre efficace de la stratégie de commerce électronique de la CEDEAO conduirait à une augmentation de l’adoption et de l’utilisation du commerce électronique dans la région, soutiendrait la transformation structurelle des économies des États membres basée sur le numérique, et approfondirait l’intégration commerciale régionale ».

Belemkoabga Gilles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici