Banque Bourse Echos de la BRVM

Résultats nets en hausse pour le Groupe Bank of Africa au 1er semestre 2017

Le Groupe Bank of Africa (Boa) a présenté ce mardi 31 octobre à Abidjan (Côte d’Ivoire), ses résultats au 30 juin 2017 et les perspectives des six filiales cotées à la Bourse régionale. C’est une première pour un groupe coté à la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM).

 

Amine Bouabid, CEO  de Bank Of Africa Group ( BOA) a fait le bilan des activités des 6 banques du groupe cotées à la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (Brvm)​, suivi d’échanges avec des analystes, des représentants d’institution et la presse  .

Lors de cette rencontre, Amine Bouabid, a présenté les performances commerciales et financières du groupe Bank of Africa. Le Directeur General a également proposé une synthèse des indicateurs boursiers.

 

Excepté le résultat en baisse du Bénin (-5,6%), les résultats nets dans les différents pays (Côte d’ Ivoire, Sénégal, Niger, Mali, Burkina Faso, Bénin) ont connu une progression. La Boa Côte d’’Ivoire affiche la plus grande progression du résultat net (17,5%), suivie du Niger (13%).

Quant au Sénégal et au Burkina Faso on observe une hausse de 9,5% et enfin 5,5% au Mali.

A la rubrique des performances boursières, la BOA Côte d’Ivoire  s’établissait  à septembre 2017, à -39,6% hors dividende avec un cours de 41 990 FCFA et une capitalisation de 84 milliards FCFA. BOA Mali affiche un taux de -6,3% hors dividende, avec un cours de 25 000 FCFA pour une capitalisation boursière de 77,3 milliards de FCFA.

Tandis que le Niger présente un taux -40,8% à septembre 2017 pour un cours de 41 000 FCFA et une capitalisation de 53,3 milliards FCFA.

 

Par contre, la performance boursière de BOA Sénégal indique un taux en hausse de 31,9% pour un cours de 31 000 FCFA et une capitalisation de 74,4 milliards FCFA.

Le Bénin affiche -7% hors dividende pour un cours de 78 000 FCFA et une capitalisation de 157 milliards. De même, BOA Burkina Faso s’établit à septembre 2017, à 13,3% hors dividende contre une masse bénéficiaire en hausse de 9,5%, pour un cours de 79 000 FCFA et une capitalisation de 173,8 milliards FCFA.

 

« Nous avons décidé d’instaurer ce genre de rencontre pour permettre une meilleure connaissance des titres des Boa sur les marchés financiers »a déclaré Amine Bouabid, directeur général du groupe.

Quant à Edoh Kossi Amenounvé, directeur général de la Brvm, il  a félicité le groupe Bank of Africa (Boa) « pour cette initiative qui s’inscrit dans la politique de promotion des activités de la bourse. ». « Toutes les sociétés cotées à la BRVM doivent s’engager dans la même voie, celle de passer de la communication réglementaire à la communication financière » a conseillé M. Amenounvé.

 

Pour rappel, le Groupe Bank Of Africa est majoritairement détenu, depuis 2010, par BMCE Bank (Banque Marocaine du Commerce Extérieur), 3ème banque au Maroc.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *