Start Network met en place une assurance contre la sécheresse au Sénégal

Start Network, le réseau mondial d’organisations humanitaire a lancé une police d’assurance contre la sécheresse au Sénégal. Ce nouveau produit permettra le versement d’indemnités en cas de sécheresse au Sénégal. Selon le réseau Start Network dans un communiqué ce jeudi 30 août 2018.

0
63

“ Nous sommes ravis d’avoir signé cette police d’assurance. Celle-ci pourrait changer la donne dans le secteur. La lenteur de financement des crises constitue l’un des problèmes structurels les plus importants en matière de réponse aux catastrophes et des personnes en meurent. De nombreuses études montrent qu’une action rapide permet de sauver davantage de vies. “  a indiqué Emily Montier, responsable chez Start Network Labs

Selon start Network, Ce financement préventif des catastrophes pourrait révolutionner le secteur humanitaire et engendrer une nouvelle façon de se préparer aux crises.Il permettra en outre de débloquer des fonds assez rapidement sur la base de certains paramètres convenus au préalable.

En effet ,ce nouveau produit est mis en œuvre dans le cadre d’un partenariat avec le gouvernement sénégalais, la Mutuelle panafricaine de gestion des risques (ARC) et le Start Network.

Dans le cadre de cet accord, les 42 organisations membres du Start Network pourront recevoir des fonds sur la base d’un paramètre déclencheur convenu au préalable, bien avant l’arrivé d’une sécheresse. Ce qui permettra aux agriculteurs et à leurs familles de protéger leur bétail ainsi que les autres biens qui leur sont précieux.

Dans le cas de la pire des sécheresses, avec l’indemnité la plus élevée, le Start Network pourrait venir en aide à plus de 200 000 personnes au moyen de transferts monétaires. D’autres personnes encore pourraient recevoir de l’aide par le biais de projets nutritionnels ou agricoles

Cette innovation est financée par le ministère fédéral allemand de la Coopération économique et du Développement (BMZ) par l’intermédiaire de la Banque allemande de développement,Kreditanstalt für Wiederaufbau (KfW).

Ce projet, par ailleurs, s’inscrit dans un programme plus vaste qui couvre également le Mali et la Mauritanie, où il est dirigé par le Programme Alimentaire Mondial des Nations Unies (PAM).

Catholic Relief Services, Action contre la faim, Oxfam, Plan International, World Vision et Save the Children font partis des ONG qui participent à ce projet start Network.

Pour rappel,  Start Network comprend une quarantaine d’organisations humanitaires nationales et internationales des cinq continents. Leur but est d’apporter une aide efficace, en exploitant le pouvoir et les connaissances du réseau pour prendre des décisions plus rapides et plus judicieuses. Et ce, afin d’aider les populations touchées par des crises.

Meliane Nomel

 

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici