Choose Africa : le Groupe AFD mobilise 1 milliard d’euros en plus pour les TPME en Afrique touchées par la crise

0
315
Choose Africa

L’initiative Choose Africa, initialement fixée à 2,5 milliards d’euros (€), est désormais portée à 3,5 milliards d’euros. Ce nouveau volet « Résilience » d’un milliard d’euros constitue la contribution de la France à l’effort collectif de près de 4 milliards de dollars envers les très petites et moyennes entreprises (TPME) africaines auquel s’est engagée une vingtaine de banques publiques de développement, dont Proparco, à l’occasion du Sommet Finance en Commun organisé du 9 au 12 novembre dernier à l’initiative du Groupe AFD.

 Du fait des mesures sanitaires en place et de la réduction de l’activité commerciale, des pans entiers de l’économie africaine sont fortement ralentis. En complément des mesures d’urgence – reports d’échéances, accompagnement technique- qui ont constitué un premier soutien immédiat aux acteurs privés les plus touchés, l’AFD et sa filiale Proparco renforcent Choose Africa, leur initiative de soutien aux TPE-PME en Afrique. 

Cet engagement supplémentaire renforce et amplifie le programme. Plus de 2 milliards d’euros ont déjà été engagés par le Groupe AFD dans le cadre de Choose Africa, ce qui représente un soutien à plus de 16 000 entreprises et des dizaines de milliers d’entrepreneurs sur l’ensemble du continent. Ainsi ils bénéficieront d’un meilleur accès au crédit ou d’un renforcement de leurs fonds propres. Parmi les 16 000 TPME soutenues, 2 000 entreprises bénéficieront également d’actions de soutien visant le renforcement de leurs capacités opérationnelles.

Près de 200 partenaires du Groupe AFD sur le continent – incubateurs, fonds d’investissement, banques locales, institutions de microfinance – contribuent aujourd’hui à la réussite de cette initiative.

« Après avoir prêté renfort aux acteurs de la santé en Afrique à hauteur de 1,2 milliard d’euros pour faire face à la pandémie Covid-19, le Groupe AFD est fier de soutenir, à l’initiative du Président de la République française, les acteurs économiques du continent dans le cadre de l’initiative Choose Africa. Pour apporter des solutions contra-cycliques aux entrepreneurs d’Afrique frappés de plein fouet par une crise qui leur est exogène tout en les aidant à devenir les artisans d’une relance durable, la France mobilise un milliard d’euros supplémentaire. Désormais porté à 3,5 milliards d’euros, ce programme contribue aussi à l’effort collectif des banques publiques de développement envers les PMES africaines annoncé lors du Sommet Finance en Commun à destination de toutes celles et tous ceux qui font de l’Afrique le premier continent de l’entrepreneuriat et de l’innov ation » déclare Rémy Rioux, Directeur général de l’AFD.

 « Les difficultés et besoins exceptionnels exprimés par les TPE, PME et ETI africaines, y compris celles des entrepreneurs français en Afrique, appelaient un engagement financier accru et la mise en place d’outils nouveaux et ciblés. Le soutien du gouvernement français et de l’Union Européenne nous permet aujourd’hui de déployer un nouveau volet de l’initiative « Choose Africa » avec un ensemble de solutions adaptées pour répondre aux besoins de la crise. Cette initiative, qui passe de 2,5 milliards d’euros à 3,5 milliards d’euros se déploie en partenariat avec les systèmes financiers locaux. » déclare pour sa part Grégory Clemente, Directeur Général de Proparco.

Le groupe Agence française de développement (AFD) met en œuvre la politique de la France en matière de développement et de solidarité internationale. Composé de l’AFD, en charge du financement du secteur public et des ONG, de Proparco, pour le financement du secteur privé, et bientôt d’Expertise France, agence de coopération technique, il finance, accompagne et accélère les transitions vers un monde plus cohérent et résilient.

Rachelle SEKONGO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici