Yellow Card lève 15 millions $ de cryptomonnaie pour poursuivre son expansion en Afrique

Yellow Card, plateforme d'échange de cryptomonnaies panafricaine a lévé un financement de série A d’un montant de 15 millions de dollars. Les fonds seront utilisés pour développer l’équipe, lancer de nouveaux produits et poursuivre son expansion sur le continent.

0
261

Cette opération est la plus importante jamais vue par une plateforme d’échange de crypto-monnaie africaine, pour accélérer l’embauche et poursuivre son expansion à travers le continent.

Pour James Fitzgerald de Valar Ventures.  « L’Afrique est sur le point de bénéficier énormément du potentiel de la crypto-monnaie pour transformer les services financiers ».

« Nous croyons en la vision de Yellow Card de créer une plateforme de crypto-monnaie panafricaine. Ce qui a cimenté l’accord, c’est leur équipe multinationale, qui, selon nous, possède les connaissances locales, l’expertise technique et la passion sans équivoque pour répondre aux besoins de base du continent en matière de services financiers. » a-t-il continué.

Cette levée de fond a été mené par Valar Ventures, Third Prime et Castle Island Ventures, avec entre autres la participation de Blockchain.com Ventures, Coinbase Ventures, Polychain Capital, BlockFi, Fabric Ventures et Square Inc.

« Notre mission a toujours été de rendre les cryptomonnaies accessibles sur toute l’étendue du continent africain », a expliqué Chris Maurice, cofondateur et directeur général de YellowCard.

« Maintenant, nous avons le soutien nécessaire pour en faire une réalité, aux côtés d’une équipe incroyable d’investisseurs qui partagent notre vision. » ajoute t’il

Le cabinet Chainalysis Global Crypto Adoption Index a révélé qu’entre juillet 2020 et juin 2021, l’Afrique a acquis « 105,6 milliards de dollars » de crypto-monnaie.

Selon ce rapport, c’est l’une des plus dynamiques et passionnantes » acquisition même si lecontinent en est la plus petite économie du monde.

Il ajoute aussi que ce « dynamisme » est traduit par une croissance annuelle de 1200 %.

Ces récentes augmentations des transferts en cryptomonnaies ont été constatées précisément au Nigeria, en Afrique du Sud et au Kenya. Les utilisateurs sont en particuliers les petites entreprises et les entrepreneurs.

Meliane Nomel

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici