Monnaies électroniques : Visa s’associe à Transak pour faciliter les retraits de cryptomonnaies en monnaies fiduciaires dans 30 pays africains

0
248

Le géant américain des technologies financières Visa s’associe avec le fournisseur d’infrastructures Web3 Transak pour faciliter les retraits de cryptomonnaies en monnaies fiduciaires dans 30 pays d’Afrique. Selon Transak, dans un communiqué, ses clients devront désormais utiliser Visa Direct, une solution de transfert de fonds développée par Visa, pour effectuer des transactions avec plus de 40 cryptomonnaies.

« En permettant les retraits par cartes en temps réel via Visa Direct, Transak offre une expérience plus rapide, plus simple et plus connectée à ses utilisateurs, facilitant la conversion des soldes crypto en fiat, qui peuvent être dépensés sur plus de 130 millions de sites marchands où Visa est accepté », a indiqué Yanilsa Gonzalez-Ore, responsable de Visa Direct et de la préparation de l’écosystème mondial pour l’Amérique du Nord chez Visa.

Les populations africaines ont massivement investi dans les cryptomonnaies. Selon Chainalysis entre juillet 2022 et juin 2023, les transactions de cryptomonnaies en Afrique subsaharienne ont atteint un montant de 117,1 milliards $. D’après la même source, le Nigeria se positionne comme le leader de ce secteur avec 56,7 milliards $ générés sur la même période et se classe au deuxième rang mondial en matière d’indice d’adoption des cryptomonnaies.

« Nous pensons que ce partenariat est un point d’inflexion pour le Web3 dans son ensemble. Désormais, des millions de personnes à travers le monde disposent d’un moyen simple de convertir leurs actifs numériques en monnaie locale, en temps réel et de manière intuitive », a expliqué Sami Start, cofondateur de Transak.

Transak est une boîte à outils d’intégration de développeur permettant aux utilisateurs d’acheter ou vendre des crypto-monnaies dans n’importe quelle application, site Web ou plugin Web.

Jemima Orou avec Wearetech.africa