Afrique du Sud: la valeur du top 5 des banques cotées en bourse progresse

0
621

Une annonce positive de Nedbank, premier actionnaire d’Ecobank, sur ses prévisions de performance de 2021 a eu pour effet de créer un sentiment positif dans la communauté des investisseurs ciblant les titres des majors bancaires d’Afrique du Sud.

Les valeurs boursières du top 5 des banques cotées les plus importantes par leurs revenus sur la Bourse de Johannesburg ont progressé après des alertes positives sur les prévisions de performances financières en 2021. Nedbank Group, la cinquième de ces banques sud-africaines, a déclaré le lundi 14 février que son bénéfice net consolidé par action de l’année 2021 pourrait connaître une augmentation située entre +108 et +118%.

« Sur la base d’une performance plus forte que prévu au cours des derniers mois de 2021, alors que les conditions d’exploitation pour Nedbank et nos clients ont continué à s’améliorer, le groupe a maintenant la certitude raisonnable que son résultat net consolidé par action devrait augmenter de 108% à 118% », peut-on lire dans le communiqué publié par le groupe, premier actionnaire d’Ecobank, à l’endroit des investisseurs.

Le bénéfice net consolidé par action est un indicateur que suivent les investisseurs sur le marché financier sud-africain. Son évolution à la baisse ou à la hausse sert de base aux analystes pour déterminer si un secteur se porte bien ou pas. L’alerte donnée par Nedbank Group a déclenché un sentiment positif sur le marché, car une majorité des investisseurs s’attend à une progression analogue de revenus pour les autres banques.

Cette tendance positive est confirmée par des indicateurs fournis par Capital IQ, la plateforme des données d’investissement de S&P Global Ratings. Pour le secteur bancaire sud-africain dans son ensemble, le rendement des capitaux en 2021 est estimé à 6%. C’est 3 fois plus que celui de l’année 2020. Les ratios de marges nettes sont aussi en hausse, même si on n’est toujours pas dans les proportions de la période d’avant la covid-19.

Cette évolution des choses est surtout positive pour des groupes financiers et investisseurs institutionnels impliqués sur des opérations de fusions ou d’acquisitions dans le secteur bancaire sud-africain. On retrouve ainsi des firmes comme Abax Investment, Apis Partners, ou encore Ethos Private Equity. L’indice du secteur bancaire coté a gagné 3,4% au terme de la journée de ce mardi 15 février. C’est sa plus forte progression depuis juillet 2019.

Avec Agence ECOFIN

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici