Côte d’Ivoire : BNP Paribas se retire

0
1073

L’information circulait depuis un moment, le groupe Français BNP Paribas a officiellement fait part de son projet de se retirer de la BICICI , sa filiale bancaire ivoirienne cotée à la BRVM.

Le groupe français a porté l’information au conseil d’administration de la banque réuni Mercredi 30 Mars 2022, dernier, expliquant avoir « reçu des manifestations d’intérêts de groupes bancaires internationaux qui pourraient conduire à une évolution de sa participation au capital de la BICICI ». Des propositions à l’étude et pour lesquelles BNP Paribas compte « explorer les alternatives et les partenaires possibles pour prendre le relais au capital de sa filiale.

Détenant globalement 67% du capital de BICICI, les 33% restants étant cotés à la bourse régionale de la BRVM, BNP Paribas, compte ainsi céder l’un des principaux acteurs du marché bancaire local.

La banque a enregistré une lourde perte de 3,6% Milliards FCFA (5,5 Millions d’euros) fin 2019 du fait d’une dégradation de son portefeuille de créances. Mais elle avait réussi à remonter la pente avec un bénéfice de 4,7 Milliards FCFA (7,2 Millions d’euros) en 2020.

BNP Paribas qui prépare ainsi son retrait du marché ivoirien après celui annoncé de sa filiale sénégalaise confirme ainsi les informations de sa volonté de se désengager du continent africain.

Notons que courant 2021, le groupe avait cédé ses filiales du Gabon, de Tunisie, du Mali, de Guinée et aux Comores. Selon des échos reçus, il se pourrait que l’ivoirien Koné DOSSONGUI, qui avait cédé banque atlantique au groupe marocain banque centrale populaire, serait sur le coup afin de se relancer dans un secteur bancaire africain ou , déjà à la tête de banque atlantique Cameroun, acquis les filiales de BNP Paribas au Gabon, au Mali et aux Comores.

Rachelle SEKONGO avec SIKA FINANCE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici