SEIP 2022: le rideau de cette 5ième édition se referme

0
199

“Si vous ne planifiez pas votre avenir, vous allez planifier votre échec ! ” cette citation a été entendu lors du Salon de l’Epargne de l’Investissement et du Patrimoine qui s’est tenu du 10 au 11 Novembre 2022 au Sofitel Hôtel Ivoire sur le thème “ Planifier et investir dans un environnement économique incertain ”.  

Cinq sessions plénière, un CEO talk, quatre campus sponsorisé par ECOBANK , BRIDGE SECURITIES et VISA ont meublés ces deux journées riches en conseils, en partage d’expérience et en échange avec des experts du domaine de la Banque, l’Assurance, des Fintechs et de l’épargne.

Le panel 5, sous le thème : Banques, Assurances et Fintech, nouvel écosystème, nouvelles opportunités d’épargne qui a vu la participation de Jean-Louis MENANN KOUAME, Dg d’Orange Bank, Co-Funder de Apaym, Jil-Alexandre N’Dia, de Kartier BAMBA, DG, Wave CI et Regis BAMBA, Co-funder de DJAMO était très enrichissant des questions qui ont suscité des ” échanges enrichissants notamment sur l’éducation financière, la tontine et la bourse.

Au sujet de l’éducation financière, Jean-Louis MENANN KOUAME, DG orange Bank s’est prononcé en ces termes, “On a encore beaucoup à faire sur l’éducation financière, la BCEAO, les banques commerciales, les fintechs doivent faire leur part. Il faut qu’on aille vers tous. Il faut qu’on puisse traduire dans nos langues locales pour expliquer à tous, ce que c’est que l’éducation financière”. En parlant des moyens déployés par sa structure, Il renchérit avec ses mots: “Chez Orange Bank, on a fait le choix du digital, pour éduquer financièrement, par les SMS, les sketchs, ça permet à mon avis d’aider. Le digital peut aider à vulgariser cette éducation financière, qui ne me satisfait pas, on a beaucoup à faire”. 

Jean-Louis MENANN KOUAME, DG Orange Bank

Sur la même question, Jil-Alexandre N’Dia , Co-Funder de Apaym explique “Apaym fait des masterclass pour aider à la sensibilisation sur l’éducation financière, les gens viennent nombreux pour comprendre, nous avons même décidé de traduire notre moyen de fonctionnement en *dioula car tout le monde ne parle pas français” .

Jil-Alexandre N’Dia , Co-Funder de Apaym 

Kartier BAMBA, DG Wave CI a aussi donné le plan d’action de Wave Côte d’Ivoire: ” Wave a deux étapes, utilisez nos plateformes pour faire passer les messages, des spots, des influenceuse et une partie physique, utilisation de plusieurs jeunes avec le fameux t-shirt bleu ou noir avec le pingouin. La part que nous apportons c’est de pousser les personnes qui gardaient leur argent sous le matelas, a le mette dans le système pour le rendre formel”.

Régis BAMBA, Co-Funder de Djamo a terminer sur la même question en ces termes : ” A djamo on croit qu’il faut que le client s’en sorte pour qu’on gagne de l’argent. Nous avons donc mis en place une plateforme éducative qui a plus de 100 articles sur l’éducation financière, nous avons former des professionnels sur l’éducation financière pour que le client se sentent proche d’eux en leur posant toute leur préoccupations auxquels nos conseillers répondent dans un bref délai”. 

Régis BAMBA, Co-funder de DJAMO

Des innovations sont prévus pour chaque entité, certains ont révélés qu’ils allaient lancer des tontines et d’autres entrer en bourse.

“Nous réfléchissons à lancer “Tontine Tak“. Oui, nous comptons lancer un produit de tontine ” DG orange bank 

Jil-Alexandre N’DIA, Co-Funder de Apaym , à propos de leur entrée prochaine en bourse : “Le secteur est super réglementer, nous avons donc commencé les démarches, avec le CREPMF, le processus est long. Notre société va être introduite en bourse”.

Mme Letitia N’CHO TRAORE, Commissaire générale du Salon n’a pas manqué de remercier tous les partenaires, les intervenants et les participants.

Le Dg de Ecobank Cote d’Ivoire & Directeur Régional UEMOA de la même entité, M. Paul-Harry AITHNARD, son co-organisateur a lui aussi remercié tous les partenaires et a donné rendez-vous pour l’édition prochaine avec des innovations.

Dg de Ecobank Cote d’Ivoire & Directeur Régional UEMOA de la même entité, M. Paul-Harry AITHNARD

*Dioula : Dialecte local issu du malinké

Rachelle SEKONGO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici