Egypte : Fitch Solutions prévoit une croissance du PIB réel de 4,1% en moyenne par an entre 2024 et 2032

0
333

La hausse de la croissance du PIB du pays le plus peuplé du monde arabe d’ici 2032 devrait être notamment tirée par l’augmentation de la consommation privée, la hausse des investissements directs étrangers et la résilience de l’industrie touristique.  

Le produit intérieur brut (PIB) réel de l’Egypte devrait enregistrer une croissance annuelle moyenne de 4,1 % entre 2024 et 2032, contre un taux moyen de 3,8 % entre 2010 et 2019, a estimé Fitch Solutions Country Risk & Industry Research dans un rapport publié samedi 4 mars.

Filiale de l’agence de notation Fitch Ratings spécialisée dans la recherche et l’analyse des données financières, Fitch Solutions a précisé que cette légère accélération de la croissance du PIB du pays le plus peuplé du monde arabe découlera essentiellement de l’augmentation de la consommation privée, de la hausse des investissements directs étrangers (IDE) provenant notamment des monarchies pétrolières du Golfe et de la résilience du secteur du tourisme.

« L’économie égyptienne bénéfice de certains avantages comparatifs, dont sa position géographique stratégique, la grande taille de sa population (environ 105 millions de personnes) et les importantes ressources énergétiques », a-t-elle souligné.

Sur les court et moyen termes, Fitch Solutions s’attend à ce que l’Egypte réalise des progrès en matière de mobilisation des financements extérieurs durant les prochains trimestres de l’année en cours.

Les besoins de financement extérieurs de l’Egypte pour les exercices 2023 et 2024 devraient atteindre respectivement 19 milliards de dollars et 22,5 milliards de dollars, selon un rapport publié en décembre dernier par l’agence de notation Fitch Ratings.

Avec Agence Ecofin

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici