Côte d’Ivoire : Le Burkina Faso classé 1er pays étranger investisseur en 2023

0
206

Le Burkina Faso est le premier pays étranger investisseur en 2023. En effet, la Directrice Générale du Centre de promotion des investissements en Côte d’Ivoire (CEPICI), Solange Amichia, au cours d’une conférence de presse le 22 février 2024, a fait la présentation du bilan 2023 du CEPICI et de ses perspectives pour 2024.

Le Burkina Faso occupe donc la première place avec 11% des investissements, notamment dans les domaines de la cimenterie, de l’emballage et des transports.

La Turquie vient en deuxième position avec 7 %, essentiellement dans la fourniture de produits manufacturiers. La Chine, la France et le Togo enregistrent chacun 5 % d’investissement en 2023.

Le CEPICI a mobilisé 1000,15 milliards FCFA d’investissements agréés en 2023 contre 742 milliards FCFA en 2021, soit une progression de 35%. Les investissements directs nationaux (IDN) représente 49% et 51% pour les investissements directs étrangers (IDE). Les secteurs concernés par ces investissements sont l’industrie (52,20%), les services (46,90%), et le secteur agricole (0,90%).

Pour l’année 2023, ce sont 25 429 entreprises qui ont été créées, contre 23 940 en 2022, avec un nombre moyen de 101 sociétés créées par jour, contre 13 sociétés en 2013. L’essentiel de ces entreprises créées se concentrent dans le secteur des services (86%), l’industrie (12%) et 1% dans le domaine de l’agriculture.

S’agissant des perspectives 2024, le CEPICI entend améliorer les performances de son Guichet unique des formalités d’entreprises (GUFE) par une dématérialisation complète du processus de création d’entreprise en ligne, le déménagement des services du GUFE sur un site unique et adapté, de même que le renouvellement de ses infrastructures informatiques.

Jemima Orou