JIF : A la découverte de Roselyne Abé, championne de la banque et la finance

0
868

L’ivoirienne Roselyne Abé fait partie du top management du secteur des banques et finances de la sous région ouest africaine. A la tête d’EDC Investment Corporation (EIC), la Société de gestion et d’intermédiation (SGI) du groupe Ecobank en charge de la zone UEMOA, elle a forgé l’essentiel de sa carrière au sein du groupe bancaire panafricain en gravissant les échelons ces 18 dernières années.

Ses derniers grands faits d’armes ont été d’impulser une nouvelle dynamique à EIC qui a réussi à doubler sa part de marché et maintenir sa position de leader en tant que teneur de compte dans une corporation des SGI fortement concurrentielle avec une trentaine d’acteurs.

Sous son leadership, la société est en effet passée à la 3 ème place du secteur fin 2022 avec 7,88% de parts de marché (en termes de valeur de transactions) contre 7,61% en 2019. Ce succès vient souligner un riche parcours dans la finance pour Roselyne Abé qui fait ses preuves au sein de la banque d’investissement du groupe Ecobank, où elle fut directrice des marchés des capitaux pour la zone UEMOA puis Head Africa Sales & Distribution.

Un parcours qui est loin des rêves de jeunesse de celle qui, au lycée, se projetait dans une carrière de pharmacienne. Une ambition abandonnée sur l’insistance d’un proche qui a su la convaincre qu’elle avait des aptitudes pour embrasser une belle carrière dans la finance.

Roselyne Abé s’est inscrite à la faculté des sciences économiques de l’Université d’Abidjan avant de poursuivre ses études en France. Ancienne étudiante de l’Université de Lille, elle est titulaire d’un diplôme en finance et fiscalité internationale, le début d’une grande aventure qui l’a menée à Ecobank.

Désignée par ses pairs à l’issue d’une grande assemblée générale tenue le 24 juin 2021, elle prend les rênes de l’APSGI, l’Association professionnelle des SGI de la zone UEMOA pour un mandat de 3 ans.

Avec SF